Elles ont osé et vous?

Je vous ai déjà parlé  de Ayaa opinion, découvert à l’évènement soblogueuses  de Toulouse.

Les cofondatrices, Alphee et Delphine, nous font découvrir à travers leur blog et plusieurs évènements des initiatives et des talents africains.

J’ai eu l’occasion d’assister au dernier évènement qu’elles ont organisé en décembre 2015 ‘ »Noel en wax ».

Ayaa Opinion, devenu aujourd’hui Ayokah  organise le 05 mars  à Toulouse l’évènement « elles ont osé ».

Évènement qui nous permettra de découvrir 6 femmes aux parcours différents et inspirants. Elles partageront  leurs expériences, des astuces autour de deux ateliers.

 

Elles ont osé? Qui sont-elles?

 

ellesontose-event-ayoka-ayaaopinion-manoibema

 

Ayoka-manoibema-event-toulouse-femmes-

 

Le programme :

10h-13h: Table ronde animée par Scheena Donia


14h à 18h: séance de 2 ateliers en simultané

14h-15h30: Comment lancer son entreprise avec succès, bâtir son image et se faire connaître (Diane Audrey, Shade et Sara Coulibaly).

16h-17h30: Comment gagner en confiance et estime de soi (Fatou N’diaye et Scheena Donia).

18h-20h: Apéro

 

La billeterie :

https://www.weezevent.com/elles-ont-ose

 

 

 « Fais de ta vie un rêve et de ton rêve une réalité » (Antoine de Saint Exupéry)

Bilan de 2015 et voeux

Plus d’un an que mon blog existe et je reviens après plusieurs semaines d’absence rédiger mon premier article de cette année 2016.

J’ai été peu présente sur le blog, prise par ma vie professionnelle et familiale. Et malgré tout vous avez continué à être là, fidèles, laissant des commentaires au bas des articles.

Merci à tous de votre fidélité et de tous ces échanges même s’ils sont virtuels. Je sais qu’il y en a qui me lisent dans l’ombre et ne laissent pas de commentaires, mon souhait est qu’en 2016 je puisse lire vos commentaires et  rencontrer certains de vous (lecteurs de l’ombre ou non).

manoibema-blog-partage-bilan-2015

 

En 2015, les objectifs que je m’étais fixées pour le blog : partage, rencontre et reconnaissance ont tous été atteints et c’est aussi grâce à vous.

 

 

1/  le blog, vous et moi : le partage

Les commentaires

C’est un aspect très important pour moi. Il m’a donné envie de continuer à rédiger des articles en 2015. Vos commentaires me font le plus grand bien.

Ces échanges m’ont permis de découvrir ce qui vous plait et de ne pas avoir l’impression de parler dans le vide.

Grâce à vous mon blog devient vivant et interactif!

 

Le nombre de lecteurs et de visites

Le blog a été vu 18036 fois en 2015. Soit plus qu’en 2014. En 2015 j’ai rédigé 69 articles soit 28 de plus qu’en 2014. Un blog nécessite de la régularité et beaucoup de travail. J’y ai passé plus de temps en 2015 qu’en 2014 et j’ai eu les résultats escomptés. Si je suis plus régulière,  serez-vous  plus nombreux?

 

Les articles

Les plus lus en 2015 :

Les deux premiers parlent essentiellement de détox, cela signifie -t-il que la plupart de vous s’intéresse plus à leur bien-être? Je tiens compte de vos opinions et en 2016, je m’attellerai à rédiger plus d’articles répondant à vos attentes.

 

 

2/ Les rencontres

 

Grâce au blog, j’ai fait de belles rencontres. Je vous en parle dans les différents articles à travers lesquels je vous relate les différents évènements à Toulouse auxquels j’assiste : So Blogueuses, Klorane, Belle pour l’été avec Pierre Fabre etc.

En 2016, je souhaite pouvoir rencontrer ceux qui en auraient envie. On fera tout pour le réaliser!

 

 

3/  Le blog,les marques les évènements et moi :

La reconnaissance

 

En 2015, j’ai été sollicitée par diverses marques et invitée à participer à certains évènements en tant que blogueuse. C’est très valorisant mais cela demande aussi quelques agencements. J’ai dû jongler entre ma vie de maman, de femme, professionnelle pour être présente aux évènements que j’appréciais et qui je pensais étaient susceptibles de vous plaire. Autant de sollicitations et de partenariats m’ayant permis de vous révéler des nouveautés, d’organiser des concours, enfin de vous offrir des lots.

Je n’ai pas eu de grand retour de votre part et pour 2016 je me demande comment gérer cet aspect : le partenariat qui fait aussi déjà partie intégrante de mon blog, sans tomber dans le piège de devenir une vitrine publicitaire. Ce que je ne souhaite surtout pas car je ne suis ni journaliste, ni un webzine. Je vous parle d’ailleurs de mon ressenti dans mon billet « Le blog, les marques et vous! un drôle de triangle« 

Néanmoins j’aimerais savoir ce que vous pensez de ma décision de conclure des partenariats? Souhaitez vous que je continue et quelles seraient selon vous les limites à ne pas franchir?

 

3/ Le blog et ma vie personnelle voire professionnelle

Le blogging est devenu peu à peu une activité non négligeable dans ma vie. Concilier ma vie de famille, de compagne, professionnelle avec le blog n’a pas été chose aisée en 2015.

Un articles demande énormément de temps (recherche d’infos, rédaction, prise de photos, publication, communication par le partage sur les réseaux sociaux ou différents groupes, sans compter les réponses aux commentaires).

Je rédige assez souvent mes articles soit très tard chez moi les jours ouvrés, parfois les samedis ou dimanches. Il m’est même arrivé de les rédiger sur mon lieu de service lorsque j’ai moins de travail.
Difficile donc d’avoir une publication régulièrement ou de respecter des jours de publication.

Voyant la place qu’occupait le blog dans ma vie, mon homme et moi avons même planifié des « soirées blog » :  soirées où après le repas et le coucher des enfants, j’étais en train soit de bloguer, soit sur les réseaux sociaux (surtout Instagram qui a été le réseau que j’ai le plus utilisé ces derniers mois).

Le temps que je passais sur le blog ou ce réseau social a eu énormément d’impact sur ma vie de couple. J’ai dû à un moment donné lever le pied du blog.

J’aime ces moments où je rédige mes articles, où je partage avec vous. C’est un plaisir d’échanger et de communiquer avec vous.
Je suis heureuse que ce temps passé avec vous n’est pas été vain. Vos  visites, vos commentaires l’attestent. Je suis heureuse de votre fidélité et des liens nés ici.

Une question que je me pose depuis peu : « Comment maintenir la frontière entre ma vie privée et vous? « En effet, j’aime vous montrer ici ou sur les réseaux sociaux un bout de ma vie. Mais je suis aussi frileuse des conséquences que cela peut avoir : vol de photos, intrusions ou propos méchants.

En 2015, j’ai été victime d’un vol de photo, de moi seule heureusement. Retrouvée sur un site légendant une histoire farfelue. Moi qui partageais alors des looks de mon fils par photos sur les réseaux sociaux, je me suis demandée ce qu’il adviendrait si elles tombaient entre les mains d’un pédophile ou de quelqu’un qui souhaite s’inventer une vie. Entre être une e-fluent mum et protéger mon fils, ses images j’ai rapidement fait le choix. Alors même que j’aurais souhaité continuer à partager cette partie de ma vie, j’ai supprimé toutes ses photos pour le préserver des inconvénients majeurs d’Internet. Je ressens tout de même une certaine frustration car la mère que je suis s’exprime peu voire pas du tout sur ce blog, alors qu’il a aussi été crée pour cela : un lieu d’échange entre mamans ou futures mamans.

2015 a été une année riche et pleines d’opportunités autant sur le blog que dans ma vie professionnelle.
2016 sera une année de changement avec de nouveaux challenges, de nouveaux projets et vous je l’espère toujours fidèles.

En 2016 je nous souhaite encore pleins d’échanges, du succès dans toutes nos entreprises et beaucoup de bonheur dans nos familles respectives.

Bonne et heureuse année 2016 à tous!!

 

 

 

 

Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2015 de ce blog.

En voici un extrait :

Le Concert Hall de l’Opéra de Sydney peut contenir 2 700 personnes. Ce blog a été vu 18 000 fois en 2015. S’il était un concert à l’Opéra de Sydney, il faudrait environ 7 spectacles pour accueillir tout le monde.

Cliquez ici pour voir le rapport complet.

{mode}: A la découverte de la nouvelle collection Herblain

Vendredi 20 novembre j’ai été invitée  à découvrir la nouvelle collection Herblain de la  jeune  et talentueuse créatrice Esther Mbia de Herblain.

Le défilé de mode qui a eu lieu au 47 rue Pharaon à Toulouse, m’a également permis les créations de deux autres talents : LDN Création et Saynel.

 

 

1/ Herblain

 

La marque a été créée il y a un an, plus précisément le 05 décembre 2014. Le site au design épuré et chic conçu par Laurie Chauvel nous plonge tout de suite dans l’univers de  haute couture de Herblain. La jeune créatrice, Esther, a pris ses marques à Toulouse. Pour notre plus grand bonheur elle a décidé de revenir aux sources afin de nous faire profiter de son talent après un premier lancement à Monaco, puis Rome et à la Fashion Week de Paris été-automne 2015 où sa collection a eu un franc succès.

Les vêtements : élégants, sobres et faits sur mesure  conçues pour les femmes exceptionnelles que nous sommes mais aussi pour les hommes. En effet , cet automne et cet hiver vous pouvez messieurs et mesdames abhorer fièrement les sweats-shirts  Queen and King de la nouvelle collection. La particularité d’Herblain : sobriété, élégance, glamour et sexy.

Les matières utilisées : satin, soie, tulles…

Les tailles des vêtements : du XS au XL selon les modèles.  Esther est très disponible et à l’écoute de chaque femme, elle se déplace à domicile pour les essayages et retouches nécessaires avant la livraison de la tenue.

Pour toute commande  et informations sur les produits : Tél : (+33 ) 6 33 85 49 58 du lundi au vendredi entre 11h et 18h ou par mail contact@herblain.fr

 

 

2/ Le défilé

 

J’y ai retrouvé ma blopine Serdiane et ai également fait la connaissance de Lola la Toulousaine également blogueuse de la ville rose.

Nous avons été chaleureusement accueillies par Marina de l’agence Reyan’Events et en attendant patiemment le début du défilé, nous avons commencé notre soirée par la découverte des créations de l’artiste peintre Joffin Koulvadine qui a su sublimé la salle du défilé. (Images ci-dessous).

 

 

 

Place au défilé

 

La première marque  découverte à la soirée :  SAYNEL.

La créatrice  confectionne des vêtements taille unique, aux matières fluides.

Ci-dessous un mannequin qui porte  la tunique Aponi aux motifs têtes indiennes et Sabrinel, créatrice de la marque.

 

Contact : sb.saynel@outlook.fr . Le site : Saynel

 

 

Puis nous avons découvert les vêtements de cocktails de LDN Création. Si vous n’avez toujours pas trouvé votre tenue de réveillon n’hésitez pas à contacter la créatrice. Elle loue également des vêtements orientaux  pour un Negafa (mariage oriental) et a plusieurs cordes à son arc : elle offre des prestations tels que maquillage pour une cérémonie ou location d’accessoires. La boutique est située à la rue Alsace Lorraine à Toulouse.

Les robes sont disponibles uniquement pour la location de la taille 36  à la taille 50. Les prix : 180 euros à 190 euros.

 

 

DSC02201

Contact pour toute location de vos vêtements de cocktails ou de mariage  : 06.51.34.03.18

contact-ldn-creation-manoibema

Pour le maquillage : wesleymakeup@aol.fr ou LDN make-up (voir la page facebook ou le compte Instagram  Tél :06.78.15.22.25

 

 

Enfin le défilé s’est clôturé par les tenues de HERBLAIN.

Nous avons tout d’abord découvert les tenues de l’ancienne collection :

La robe orange Esther avec son joli rabat noir plus familièrement la bavette  noire plissée qui nous fait penser aux toges d’avocat. Le vêtement qui donne un petit air de femme de lois avec son allure sage surprend par son décolleté plongeant au dos.

 

 

 

La robe rouge Nancy est ma préférée. Elle est près du corps et très échancrée au dos ( attention au choix de la lingerie avec laquelle vous la porterez 🙂 😉 ). Quand je l’ai découverte j’ai tout de suite penser à Mr Manoibema 🙂

La couleur va parfaitement aux teints mates et aux brunes. La créatrice s’adresse à toutes les femmes : blanches, noires, brunes, blondes etc. J’ai particulièrement apprécié cette diversité chez elle.

 

 

 

Si vous souhaitez plus de discrétion, je vous conseille la robe Tina au  style sport chic robe Tina avec ses biais en satin  ou alors la robe  Elisa  noir en soie.

robe-elisa-ancienne-collection-herblain-manoibema

 

Toutes les robes de l’ancienne collection Herblain sont actuellement soldés sur le site. Elles ne seront plus disponibles dès la mise en ligne de la nouvelle collection. Cliquer sur le lien pour consulter la collection.

 

 

La nouvelle collection Herblain

 

Tee-shirt (disponible en noir et blanc) Herblain et jupe tutu noire rebelle Glamour

herblain-nouvelle-collection-jupe-tutu-noire-glamour

 

Robe sirène noire Tutu

robe-sirene-reveillon-defile-nouvelle-collection-mode-herblain

Sweat-shirt Queen and King (collection mixte).

Disponible en noir, bordeaux, bleu.

 sweat-shirt-herblain-nouvelle-collection.jpeg

Robe Fushia Allure Fleurie

robe-fushia-nouvelle-collection-herblain-blackwoman-nappy-afro-hair-manoibema

 

 

Merci à Herblain pour l’accueil et ces belles découvertes.

herblain-manoibema

 

 

013

So Blogueuses 4ème évènement : The place to be !

Qui dit octobre, dit automne, nouveautés, fashion week et surtout une foule d’évènements pour nous les blogueuses.

Le 04 octobre, je suis conviée au 4ème évènement des So Blogueuses.

logo soblogueuses

A la réception de mon invitation, j’ai été aussi heureuse qu’une jeune fille recevant son invitation à son premier bal.  L’année dernière je n’ai pas pu y assister. Il n’y a pas qu’à Paris que ça se passe et force m’a été de constater qu’il y a énormément de blogueuses dans le Sud-Ouest. Les So Blogueuses est une association de blogueuses toulousaines aux thématiques variées. Nous sommes 80 à avoir été sélectionnées pour participer à cet event dans un lieu magnifique.

Sysy du blog Sysy in the City, pionnière sur la blogosphère toulousaine organise depuis quelques années un évènement pour les blogueuses toulousaines et celles du Sud-Ouest. L’occasion de nous rencontrer, tisser des liens et de découvrir des sponsors de la région et de Paris.

Le dimanche 04 octobre l’évènement aura lieu au Mas des Canelles à Castanet Tolosan, banlieue de Toulouse, de 11h à 16h.

Ci-dessous quelques  photos du lieu :

 so-blogueuse-toulouse-salle-evement-manoibema  soblogueuse-mas-canelles-evenement-manoibema

Quand je vois le travail que Sysy a abattu et les efforts fournis pour rendre cet évènement un incontournable pour le Sud-Ouest, j’ai hâte d’y être et de vous faire vivre en images sur les réseaux sociaux (Instagram: manoibema et Facebook : manoibema) notre journée.

soblogueuse-blogueuse-toulouse-evenement-manoibema

Quelques photos du 3ème évènement So Blogueuses ICI pour vous donner une idée.

Si vous êtes une blogueuse du Sud-Ouest n’hésitez pas à vous inscrire pour le prochain évènement.

Avez-vous aussi des évènements de blogueuses dans votre province?

 

Crédit photo : So Blogueuse, Sysy in the City et Le Mas des Cannelles.

A-Derma: l’avoine du succès.

En juillet, plusieurs blogueuses du sud de la France (Toulouse, Montpellier, Nice, Marseille…) ainsi que moi-même avons été invitées à visiter le site de la marque A-Derma.

A-derma, marque du groupe Pierre Fabre,  commercialise des produits  à base de l’avoine Rhealba. Si la marque se montre très respectueuse de l’environnement, elle porte également une attention particulière aux peaux fragiles. Et la visite du site, Terre d’Avoine, m’a permis de l’attester. Alors que nous sommes tous très regardant sur la composition des produits que nous utilisons, le fait d’être invitée par une marque à visiter son site de production et d’en découvrir les coulisses reste une expérience instructive et enrichissante que je tiens à partager.

 

 A la découverte de Terre d’Avoine et d’A-Derma !

Au programme : Terre d’avoine le matin, usine de production de Soual  l’après-midi, centre botanique de Pierre Fabre en fin de journée.

Le groupe Fabre comprend 7 marques ( cf. mon article Belle pour l’été ), A-Derma est une des marques bio au label ecocert. L‘avoine Rhealba est l’ingrédient principal des produits A-Derma. C’est une céréale issue de l’agriculture biologique. L’usage de pesticide a été proscrit et l’écosystème de Terre d’Avoine est ainsi entièrement préservé.

pousse-avoine-rhealba-terre-avoine-manoibema

Dès notre arrivée, nous découvrons un cadre magnifique, reposant, avec vue magnifique sur les Pyrénées et la montagne noire. Situé à Puylaurens (50 km de Toulouse, dans le Lauragais), Terre d’Avoine nous a conquis par son charme bucolique.  Moi qui apprécie particulièrement les espaces verts et la montagne, ce cadre champêtre ne pouvait que me plaire!

paysage-champetre-nature-aderma-terre-avoine-manoibema

J’ai observé la présence de nombreuses espèces d’insectes durant la visite : abeilles, coccinelles, etc… Le comptage régulier des abeilles permet de s’assurer que le site est toujours aussi respectueux de l’environnement, une des exigences du fondateur du groupe décédé en 2013.

La vie des produits de la marque commence sur le site de recherche botanique et sur le site agronomique. Les champs sur lesquels sont cultivés les céréales appartiennent au groupe. A-Derma pratique un système de jachère de 3 ans. Les deux premières années des pois chiches sont cultivés sur la partie verte et l’autre partie plus claire est consacrée à la culture d’avoine (cf photo ci-dessous).

champ-avoine-pois-chiches

La 3ème année, la culture est inversée. Ce qui permet à la terre de se reposer et à la marque d’utiliser le meilleur engrais naturel : les pois chiches. Chez A-Derma rien n’est perdu : les pois chiches sont vendus sur le marché. Par ailleurs, la marque produit également son propre miel. Miel qui nous a été offert lors de notre visite. Miam!

miel-terre-avoine-aderma-manoibema

La marque aurait pu importer son avoine Rhealba des Etats-Unis mais elle a préféré cultiver la céréale sur ses terres du sud. Mais au fait, pourquoi la « Rhealba »?

 

L’avoine de Rhealba, sa spécificité.

voyage-terre-avoine-aderma-manoibema

L’attention que la marque porte sur les composants de ces produits m’a vraiment plu. A-Derma, contraction de (A)voine – (Derma)tologique est le numéro 1 de la dermo-cosmétique en France.

L’avoine de Rhealba, ingrédient principal de la marque possède des propriétés qui permettent de rééquilibrer, d’apaiser et de réparer la peau. L’actif d’avoine de Rhealba affiche un taux de concentration élevé de deux molécules qui défendent les peaux fragiles : la flavonoïde (aussi présente dans la tomate) et les saponides.

molecules

A-Derma est la seule marque qui travaille avec l’avoine de Rhealba. 

pousse-avoine-rhealba-aderma-terre-avoine-france

La céréale est aussi utilisée comme plante anticancéreuse, ce que j’ignorais complètement. Il faut dire que lorsqu’on me parlait des céréales je pensais surtout à la nourriture des animaux, au lait d’avoine ou à la farine d’avoine. Même si la céréale peut être mangée, sa culture n’est pas rentable pour un agriculteur.

graines-avoine-rhealba-aderma-manoibemaAvoine-document-anciendefinition-avoine

Pierre Fabre qui était à l’origine un pharmacien très attaché à ses racines, a donc décidé de faire cultiver l’Avoine Rhealba dans le sud ouest de la France  au lieu d’importer l’avoine des USA. Un choix judicieux qui a permis la création d’emplois dans la région . Qui plus est, plus de de 90% des salariés sont actionnaires du groupe.

Enfin, après la présentation de la marque, nous avons découvert  l’espace de recherche botanique et la boutique.

 boutique-aderma-terre-avoine-manoibemalaboratoire-terre-avoine-aderma

Si vous me lisez régulièrement, vous avez pu constater que je vous parle dans certains de mes articles de ma peau mature et sensible. Découvrir des produits de nouveaux produits bio adaptés à ma peau et celle de mon fils métis suscitait donc chez la blogueuse que je suis un vif et réel intérêt.

Les produits de la marque

Soucieuse des peaux fragiles, A-Derma accorde un soin particulier à la fabrication de ses produits.  Les produits pensés et conçus à Terre d’Avoine sont testés au centre de recherche dermatologique à l’Hôtel-Dieu de Toulouse.

Ils peuvent être prescrit par le dermatologue et sont disponibles en pharmacie ou parapharmacie. A-Derma est la 4ème marque dermatologique  la plus vendue en pharmacie.

produit-aderma-terre-avoine-manoibema  aderma-produits-manoibema-terre-avoine

Elle est le premier syndet en pharmacie. Le syndet est un faux savon au PH neutre. Mon fils a une peau atopique, alors il utilise uniquement des syndets, produits qui n’agressent ni ne tiraillent la peau comme le savon. Vous avez peut être aussi entendu parler des produits Dermalicour que beaucoup de mamans utilisent pour leurs enfants  ou de la gamme Exoméga, vendus dans le monde entier.

Notre voyage était non seulement culturel mais également gourmand!  A midi nous avons eu notre pause déjeuner au cours de laquelle nous avons dégusté les plats délicieux du chef Jérôme Roussillon.

dejeuner-aderma-terre-avoine-manoibema  plat-terre-avoine-manoibema

 atelier-culinaire-filet-sucre coque-sucre-atelier-culinaire-aderma

Avant le déjeuner, pour ouvrir l’appétit, un atelier culinaire nous permet, sous l’œil indulgent du chef, de s’essayer à la réalisation du filage du sucre. Avec succès!

Visite de l’usine de production et de conditionnement à Soual ainsi que du centre botanique

Nous avons également visité l’usine de production et de conditionnement de Soual. Nous avons ainsi pu nous assurer du respect des normes de sécurité et de conditionnement des produits cosmétiques que nous utilisons (Avène, Galénic, A-Derma, Furterer,Klorane, Polysianes).

usine-soual-aderma-production-manoibemausine-soual-aderma

Je vous épargne notre photo avec nos chaussons, blouses et charlottes prise dans les vestiaires par Roseline, notre impeccable organisatrice de ce voyage.

Enfin, la visite s’est terminée par le centre botanique situé à proximité de l’usine. Nous avons pu découvrir les plantes médicinales et dermo-cosmétiques cultivées par le groupe. La richesse de la serre botanique nous rappelle une nouvelle fois que Pierre Fabre était un homme véritablement soucieux de la nature.

Pharmacie-centre-botanique-fabre avoine-pharmacie-fabre serre-botanique-centre-fabre  DSC00627 (Copier)

Et puis nous avons terminé notre journée découverte de Terre d’Avoine dans un restaurant dont le cadre et le menu mériteraient à eux seuls un article. (Promis, à la rentrée!)

Certains produits de la marque A-Derma font désormais partie intégrante de mes produits cosmétiques. La découverte du site me rassure encore plus sur les produits que j’utilise.

Cette visite m’a également permis de découvrir des blogueuses formidables avec qui j’ai passé une journée bien sympathique! Je vous invite à lire leurs blogs afin de découvrir leur univers et leurs articles sur la visite de Terre d’Avoine. Il s’agit de Carole de Charonbellis, Lola de Happybeautycorner, Chiara, Laetitia de mamansquidechirent, Amélie de sogirlyblog,Marie et lamiteorange

Tatouages éphémères top ou flop?

Tatoos, tatoos, cela fait quelques années que tous les étés ce mot me trotte dans la tête. Et cet été, j’ai justement envie de chanter « mambo mambo la décalco mââânie » et de retourner à mon adolescence. Vous savez, l’époque du fluo à gogo, des badges avec smileys…

J’admire les vrais tatouages sans oser sauter le pas. Toutes mes copines tatouées ont beau me rassurer cela n’éloigne pas moins ma frayeur. Avant une injection, juste à la vue de la seringue, j’ai des sueurs froides. Donc même si je trouve les vrais tatoos magnifiques, je me pose encore quelques questions :

« Lequel choisir ? Et où le mettre ?»

« Si je ne l’aime plus, comment ferai-je plus tard ? »

« Je l’enlèverai bien sûr, bin oui d’accord mais cela fait aussi mal de l’enlever que de t’en faire un»

« Et les effets secondaires ? Et si j’ai une irritation cutanée ensuite ? »

Tant de questions qui m’ont poussée à supputer et comparer le vrai tatouage au temporaire. Il faut dire que le second est une véritable aubaine pour les grandes courageuses comme moi. 🙂

1er test : Les tatoos de majoliepapeterie

J’ai réalisé mon 1er test lors d’un évènement ouvert à tous organisé par majoliepapeterie, une papeterie spécialisée dans la vente d’objets de loisirs créatifs. La boutique propose actuellement en ligne et dans son point de vente de Toulouse une de ses nouveautés : de très jolies tatoos sous forme de planches au motif plumes, graphiques, bijoux, flèches, diamant, papillons, licorne… Il y en a pour tous les goûts.

Je trouve les prix très abordables pour un début : 2,20 euros les deux planches.

Second avantage, la durée : une semaine selon l’emplacement.

Le site : Ma jolie Papeterie

tatouage-temporaire-majoliepapeterie-manoibema-toulouse tatouage-temporaire-test-manoibema-majoliepapeterie

2nd test : Les tatoos d’Hema

Comme je vous l’ai dit dans mon billet sur les cadeaux offerts aux maîtresses et Atsems de mon fils, Hema vient d’ouvrir en mai dernier une boutique rue de Metz à Toulouse. Chaque fois que je passe par le centre ville, impossible de ne pas y entrer, au grand dam de ma carte bleue. Une véritable héma-rragie vide mon compte bancaire !

Le prix : 3, 95 euros pour une planche d’une dizaine de tatoos au motif papillons et bracelets.

tatouage-temporaire-ephemere-manoibema

Comment appliquer le tatouage éphémère ?

Il vous faut en général une éponge, un bol d’eau et votre tatouage.

Instructions :
Découper sur la planche le tatouage de votre choix.

tatouage-ephemere-majoliepapeterie-toulouse-manoibema
Oter délicatement le film protecteur du tatouage en évitant de mettre les doigts sur le tatouage.

Lors de la pose du tatouage papillon (ci-dessus), mon homme m’a demandé comme faire? Il a failli l’abimer ! On a frôlé la crise…

Positionner le tatouage, la face où se trouve le motif sur votre peau.

Mouiller délicatement le tatouage avec l’éponge humide. Surtout ne frotter pas. Il faut tapoter délicatement. Lors de mon premier essai toute seule, j’ai frotté et j’avais des morceaux de paillettes partout (testeuse de l’extrême !! 🙂 ).

Oter délicatement le papier et laisser sécher le tatouage quelques secondes.

Petite astuce : pour qu’il dure plus longtemps, privilégiez les zones où il n’y a pas ou peu de poil comme les pieds, les mains, le cou, la poitrine, le dos.

Ci-dessous : un tatouage de majoliepapeterie, 5 jours après l’application

tatouage-temporaire-test-manoibema

Alors top ou flop, le tatouage temporaire?

Après deux tests, je suis conquise. Il faut dire que les avantages du tatouage éphémère ne sont pas négligeables :

Temps de pose rapide.

Pas de douleur à la pose.

Possibilité de changer de tatouage quand on le souhaite et autant de fois qu’on le souhaite.

Diversité de motifs et de couleurs. Il n’y a pas que des tatouages aux teintes argent ou or. Il y a également des sites qui vendent des tatoos couleur proches des vrais. Je vous fais une liste des sites ci-dessous. J’ai commencé par tester les tatouages des deux premières couleurs, je trouve qu’ils vont très bien à la peau noire. Lorsque je vois de vrais tatouages sur la peau noire, je ne suis pas toujours très emballée (trop sombre, à mon goût, pas suffisamment visible sur notre peau).

Bon j’avoue que rien ne vaut les vrais. Les copines remarquent rapidement qu’on a un décalco. Mais ce ne sont pas les malabars et aucune chance que je pique ceux de mon fils, même quand y’en a marre.
Les tatouages éphémères comme disait Lapalisse sont temporaires, ils restent néanmoins une belle alternative. Lorsqu’on hésite encore comme moi pour la pose d’un vrai, lorsqu’on a du mal à choisir le motif et lorsqu’on a peur de la douleur. A mon avis, c’est le top pour cet été (et sûrement pour les prochains).

 

Où acheter un tatouage éphémère?

Si vous avez envie de les tester ou essayer d’autres motifs, faites un tour également chez :

T.E.M Tatouage : boutique en ligne de tatouage. Les prix vont de 7 euros (modèle Bianca) à 12 euros la planche. Vous y trouvez aussi des tatouages noirs (planche cherokee, planche original, ou encore des mots qui expriment des sentiments à 12 euros).

Bloom : les motifs sont aussi variés et les prix vont de 9,50 euros à 10 euros. Achat possible sur internet et dans plusieurs points de ventes. Le point de vente de Toulouse est au 8 rue Saint Antoine du T, près de la place Saint Georges. Le site ICI.

Siouu : j’adore leurs planches aux motifs ethniques et orientaux. Les créations sont vraiment originales. Il y a de quoi faire pour un look boho. Sous forme de bijoux (bracelets, bagues, chaînes de cheville, colliers) nous avons l’embarras du choix. Certaines planches de 19,99 euros sont actuellement soldées et coûtent plutôt 15,90 euros. Les prix varient de 7 euros (les mini siouus) à 19,99 euros. Pas de point de vente, commande uniquement sur internet.

1804 paris : la livraison est gratuite et le choix est aussi varié que sur les autres sites. Le site ICI. Les prix varient de 8,99 euros à 10,99 euros la planche.

Et pour vous? Top ou flop, les tatouages temporaires?

013

Klorane et nous, à Toulouse !

Le mois de Juin, est un mois riche en évènements pour moi en tant que blogueuse : découverte de nouveaux produits, de nouvelles boutiques. Comme je vous l’ai annoncé dans mon billet « pop up store Klorane », une boutique éphémère de Klorane est actuellement installée sur l’allée Jules Guesde, en face de l’entrée du Jardin des Plantes. Si vous êtes à Toulouse, je vous souhaite un bon moment de détente les 24 et 25 juin de 10h -18h. Tous les ateliers sont gratuits.

1/ Les cheveux et différents ateliers

J’ai été invitée ce soir à découvrir en avant-première les espaces beautés de la boutique éphémère de  Klorane. Les conseillères très à l’écoute m’ont recommandé des produits adaptés à mon type de cheveux. J’ai d’ailleurs été agréablement surprise de découvrir que Klorane a une gamme de produits capillaires pour cheveux crépus, frisés et défrisés. Il s’agit de soins capillaires à l’huile d’Abyssinie : shampooing crème à la une texture agréable , la crème de jour sans rinçage, le masque , le soin ultra-nutritif à la cire végétale.

Espace et atelier soin des cheveux : conseils, diagnostic capillaire, coiffures

atelier-cheveux-klorane-manoibema

espace-atelier-cheveux-klorane-manoibema

conseils-ateliers-cheveux-klorane-manoibema atelier-chignon-klorane-manoibema

 Les soins capillaires à l’huile d’Abyssinie pour cheveux crépus, frisés ou défrisés

soins-cheveux-crepus-klorane-manoibema

 

2/ Les soins de visage

La pose des patchs lissants « dé-fatigants » au bleuet  a été un moment relaxant et ludique. Ces patchs atténuent les marques de fatigue. La sensation de fraicheur qu’on éprouve à l’application est vraiment agréable.

atelier-patchs-lissants-defatigants-klorane-manoibema

atelier-patch-bleuet-klorane-manoibema

Espace  et atelier soin de visage : conseils, pose de patch, découverte de Klorane Bleuet

espace-atelier-patch-bleuet-klorane-manoibema

La marque utilise également le bleuet  pour le démaquillage des yeux : lotion florale démaquillante, gelée florale démaquillante mais aussi pour le démaquillage du visage et des yeux : eau florale démaquillante au flacon-pompe assez original, lingettes démaquillantes.

produits-bleuet-klorane-popupstore-manoibema

 

3/ Détente entre blogueuses.

Cette évènement m’a également permis de retrouver d’autres blogueuses de Toulouse et de passer un moment convivial . Pendant que nous nous laissions chouchouter par des expertes, nous sirotons nos verres (sans alcool :-), il faut garder la tête froide ! ) et dégustons les délicieux petits sandwichs, gaspacho de tomate et de betterave-fraise élaborés par Esprit traiteur.

buffet-esprit-traiteur-manoibema

buffet-esprit-traiteur-manoibema-1