{ Routine de visage #3 }: Mes soins anti-acnéique du matin !

Il y a  à peu près un an je me suis lancée un défi : avoir une routine de visage et un teint zéro défaut ( je vous en parle ICI ).

Plus que les produits eux-même, c’est la régularité des soins et la routine qui m’ont permis de retrouver à 38 ans, une peau nette sans bouton. Quelques points noirs subsistent encore et ma tâche de naissance sur ma paupière gauche qui ne partira pas mais je suis 100% satisfaite de ma routine.

Les bonnes habitudes que j’ai adoptées :

 * Je jette tous les produits cosmétiques périmés ( Honte à moi j’en avais ! ).

 * J’achète essentiellement des produits cosmétiques non comédogènes.

* Pour celles qui me suivent, vous savez que boire beaucoup d’eau n’est pas mon fort, alors je bois du thé.

* J’ai une routine de visage.

Les étapes de mon soin du matin :

1/ Nettoyer mon visage

manoibema savon noir africain routine visage

Mon 1er geste au réveil n’est pas du tout de me débarbouiller, mais de nourrir mon estomac qui gargouille et préparer le petit déjeuner de mon fils. Ensuite je nettoie mon visage à l’eau froide avec du savon noir africain. Il nettoie en profondeur le visage et aide à la prévention de l’acné.  J‘achète le mien sur Iherb. Comme je vous l’avais dit dans mon billet sur le savon noir, le mien me venait d’Afrique. Je n’y suis pas allée depuis deux ans alors je m’approvisionne sur ce site américain. C’est l’un des produits que je trouve à prix abordable sur le site et ses promotions  me permettent d’en acheter en grande quantité et d’en garder en réserve.

Pour plus d’informations sur le savon, lire mon article  ICI.

2/Purifier et matifier mon visage

manoibema lotion avene routine visage avene

Après le nettoyage du visage, je sèche mon visage avec une serviette que j’utilise uniquement pour le visage.  Pendant plus d’un mois, j’ai utilisé la lotion de visage Avène Cleanance pour peaux à problèmes. Elle m’a permis de renforcer les effets du savon noir qui est un anti-acnéique.

Cette lotion est tonifiante et matifiante. Elle limite l’excès de sébum et la brillance. J’ai beaucoup apprécié la sensation de fraicheur laissé après application du produit.

Le produit est biphasé : il a une phase transparente et une phase poudrée. Il est d’ailleurs conseillé de bien secouer la bouteille avant chaque application. Sur les nouveaux emballages, il est spécifié que le produit est adapté aux peaux grasses à imperfections. Selon moi, les personnes aux  mixtes peuvent également l’utiliser et l’appliquer sur les zones médianes.

3/ Hydrater mon visage

Je laisse reposer mon visage quelques minutes après l’application de la lotion, puis j’applique la crème éclat unifiante de Nuhanciam pour l’hydratation (je vous en parle  ICI ).

Après ses 3 étapes selon mon humeur du matin je fais un maquillage nude.

Où se procurer les produits dont je parle? :

manoibema routine visage matin produits cosmétiques

1/ Le savon noir : en France sur certains sites ethniques ou sur le site Iherb. Mon code promo si vous souhaitez passez des commandes sur le site est : PWT948. Je ne gagne pas un centime mais je partage avec vous ce bon plan. Ce code vous permet d’obtenir une réduction de 5 à 10 dollars soit de 4,02 à 8,04 euros sur vos commandes sur le site.

2/ La lotion Avène Cleanance purifiante et matifiante : en parapharmacie.

3/ La crème éclat unifiante de Nuhanciam : dans certaines parapharmacies, sites ethniques ou sur le site de la marque.

Et vous? Avez-vous une routine de visage? Si oui quelle est la vôtre?

013

Publicités

Objectif: teint zéro défaut #1

Image

crédit photo totalbeauty.com

Cela fait un mois que je me suis lancée un défi: avoir un teint zéro défaut, euhhh allez on va dire un teint sans imperfections !!Marre de voir ces visages sans points noirs, et de me contenter de me dire « oh moi j’ai une peau grasse, je n’aurais jamais un teint parfait ».

Je me suis donc dit il est temps d’agir, si j’ai pu respecter une routine capillaire, je peux également avoir une routine faciale. »Allez, allez go go Coco » me suis je dis, « Avoir de l’acné quand on plus de trente ans, c’est pas terrible », « percer ses boutons alors là c’est pas glam’s du tout, il faut arrêter ma Coco » me dis-je aussi assez souvent. Je souris encore quand je pense à la motivation que j’avais il y a quelques semaines. Bon entre prendre la décision de faire les choses et les faire, chez moi la frontière est plutôt grande. Vive la procrastination!!

J’ai presque toujours eu une peau à tendance acnéique, je n’ai jamais consulté une dermato (euh si quand même mais pas pour l’acné mais plutôt pour un eczéma) bref…

Ma première résolution a été de modifier mon hygiène de vie. La principale source de mon acné d’adulte était les plats trop gras que je mangeais. Je ne mangeais pas suffisamment de fruits et légumes (Je ne respecte pas non plus la formule « manger 5 fruits et légumes/jour mais j’estime que j’en mange déjà pas plus qu’avant). Changer de pilules parce que je croyais que mon acné était surtout hormonale n’avait pas était la solution miracle, il me fallait vraiment tirer le taureau par les cornes.J’ai donc décidé davoir des soins de visage quotidien (matin et soir) et surtout de me démaquiller tous les soirs même lorsque je ne suis pas maquillée. Oui oui elle est terrible cette coco allez-vous vous dire « Quoi elle ne se démaquillait pas tous les soirs? Eh bin non!! Shame on me!

  • Comment avoir un teint zéro défaut, me suis-je alors demandée?

*Trouver mon type de peau était la première étape.

*Aller voir une esthéticienne ou un dermatologue. Ok super mais encore faut-il trouver des dermatologues qui connaissent la peau noire dans la ville rose. Oui la coco elle est aussi comme ça, elle trouve des solutions et fait aussi des objections. On pourrait me baptiser « coco procrastine »

*Déterminer le type d’acné que j’avais

*Jeter tous mes produits cosmétiques périmés.

*Boire beaucoup d’eau

*Me démaquiller tous les soirs

*Utiliser les produits cosmétiques (démaquillant, lotion, eau micellaire) adaptés pour les peaux noirs ou pour tout type de peau

*Nettoyer mon visage matin et soir

  • Mon bilan depuis 4 semaines de soins de visage réguliers

Objectif fixé il y a un mois pas atteint mais je suis satisfaite car j’ai adopté les bons gestes et je n’ai plus de boutons. Le bouton que j’ai vu apparaitre c’était juste avant les vilaines.

Mon prochain défi: éliminer les points noirs et adopter le rituel de nettoyage de visage japonais, j’ai nommé le layering ou millefeuille de Sonia. A suivre…

 

 013

Mésaventure à Saint-Cyprien

Mon coup de gueule après avoir été au quartier  Saint-Cyprien à Toulouse,  à la recherche de la mèche Kinky pour faire des fausses dreadlocks:

1ère boutique : propre et bien rangée. Il faut retourner chaque produit pour voir le prix. Pas de prix affiché. Espace aéré mais pas de conseils ni de coaching  de la clientèle. Sur les rayons de produits: aucun produit à la compo clean. La vendeuse était au téléphone et me jette à peine un regard.

2ème boutique: la vendeuse est avenante. Espace aéré et propre. Petit espace coiffure. « Cool », me dis-je ? Elle me donne des conseils pour le choix de la mèche. Oh miracle je trouve l’éco styler à l’huile d’Olive. Mon choix après avoir été dans toutes les boutiques s’est finalement porté sur celui là même si elle n’avait pas la marque de mèche que je recherchais.

3ème boutique : Il y a des mèches,  mais pas celle que je veux. Il y a aussi et encore un espace coiffure.Pas assez de luminosité, c’est un vrai capharnaüm. Je regarde la tête de la vendeuse/Coiffeuse (de vieux rajouts) et me dit « ce n’est pas ici que j’achèterai mes mèches et que je me ferai coiffer». La vendeuse était au téléphone

4ème boutique: Je reconnais  le kaba (vêtement traditionnel d’une tribu du Cameroun) et l’accent. La vendeuse était aussi au téléphone.  « Encoreee » me dis-je ? Au fond de la boutique, j’aperçois une dame et un enfant qu’on coiffe. Encore un espace coiffure aménagé. Des cheveux  jonchent le sol. Des cartons de mèches sont posés ici et là. Me voilà entrain de fouiller dans les cartons  tout en disant à mon fils de ne toucher à rien. Je me tourne finalement vers la vendeuse (toujours au téléphone) et lui dit ce que je cherche. Elle me montre des mèches dans un carton. Je lui réponds « mais c’est écrit twist braid, ce ne sont pas des mèches pour les locks ça !! ». Elle me dit « oui c’est pour les vanilles ». Pas la peine d’insister, elle n’a rien compris à ma demande.Hum !!! No more comment je sors de là sans rien acheter.

5ème boutique: Je tombe à nouveau sur une vendeuse au téléphone.Je lui pose une question elle me répond à peine et garde son combiné collé à l’oreille. Mais elle a tout même pu réprimander mon fils qui touchait aux mèches, mais pas un mot, pas un sourire. Espace pas aéré. Encore et toujours les même produits pas « clean ». Elles ont toutes les mêmes fournisseurs? Je sors de là une fois de plus déçue.

6ème boutique: Oh Seigneur!! La vitrine ne paye pas de mine!! L’odeur!!!J’ai failli rebrousser chemin, mais je tenais à acheter mes mèches. J’entre mon Dieu « l’odeur » !! J’aurais dû rebrousser chemin  mais je tenais à mes mèches, peu importe le prix que cela allait me coûter.  Elle aussi était au téléphone (« Décidément elles sont bien occupées ces entrepreneuses afros » me dis-je?). On a dû mal à reconnaître les articles, pas assez de luminosité dans le magasin et c’est un vrai bordel. J’aperçois un article où c’est écrit « satin bonnet ». Je me dis « youpii j’ai un bonnet en satin ». Le bonnet était en réalité un bandeau, pas du tout en satin, made in china, il n’y avait pas d’étiquette sur le produit. Je demande le prix à la vendeuse. Elle me répond « regardez sur celui qui est à côté » en essayant de parler un français presque correct. Je sors de là  désabusée et  déçue.

On se croirait à Château Rouge à Paris. Je comprends une fois de plus pourquoi je ne vais jamais dans  ces espaces de ventes dédiés aux femmes noires.A Paris, certes on a Château Rouge mais on aussi des  espaces de ventes cosy et girly dédiés aux femmes noires. A Toulouse on ne trouve aucun espace de beauté, digne de ce nom, dédié à la femme noire.

Est-ce parce qu’il n’y a pas de femmes noires ? Non je ne pense pas

Est-ce parce qu’elles ne sont pas aussi à cheval sur la beauté noire que les femmes de Paris? Encore une fois non.

Quand est-ce que les vendeurs afros qui s’adressent aux femmes noires, répondront-ils au besoin réel de ces femmes ?Et ils sont surpris que des femmes normales se retrouvent au devant de la scène, en faisant des vidéos sur youtube, en créant des pages et comptes facebook où elles font du coaching, en créant des concepts qui répondent au besoin des femmes noires.

Ces femmes normales ont compris ce que veulent les femmes.

Ces femmes normales ne sont pas là juste pour vendre mais pour répondre aux besoins réels des femmes.

Ces femmes normales sont à l’écoute et aiment ce qu’elles font.

Ce sont comme on les appelle : des hairloveuses, make-up loveuses

Les grands distributeurs ont compris qu’il faut compter sur elles pour séduire la femme noire française et la femme noire qui vit en France, mais les petits revendeurs ont encore du chemin à faire. Nous avons fort heureusement eu un espace de vente de produits (shea moisture, Jane Carter Solutions) ouvert il y a un an à l’espace saint-Georges. Cela donne du baume au coeur.

May my dream come true.

 

013