Couper les pointes des cheveux crépus ou frisés soi-même!

Rholala, je ne me souviens plus de la dernière fois où je suis allée chez le coiffeur. Je ne suis pas particulièrement préoccupée par la longueur de mes cheveux. J’aime en prendre soin mais j’aime aussi couper les pointes au moins une fois/semestre. Je les coupe régulièrement pour éviter la casse. Je déteste avoir les cheveux longs et fourchus. En hiver, nos cheveux frottent régulièrement nos manteaux, si nous n’avons pas de coiffure protectrice ( voir la définition  ) ou d’astuces  pour éviter d’avoir des pointes fourchues,  on se retrouve au printemps  les cheveux hirsutes. J’utilise en général deux méthodes pour couper mes pointes (même si je préfère une des deux méthodes).

 

Le matériel à utiliser:  une paire de ciseaux et deux miroirs.

Voici la paire de ciseaux que j’utilise :

20140524_101409

D’une hauteur de 16cm,  je l’utilise car je n’ai pas de longs cheveux. Je vous conseille pour vos coupes « fait main » ou pour la coupe des pointes fourchues l’utilisation de ciseaux en acier inoxydable. Une paire de ciseaux que vous utilisez uniquement pour vos cheveux. Image ci-dessous:

 

shopping

 

La 1ère méthodeCouper ses pointes après avoir lissé ses cheveux.

 

C’est la méthode que je préfère. En général le coiffeur coupe les cheveux caucasiens lorsqu’ils sont humides. Il est préférable de couper le cheveux crépu ou frisé lorsqu’il est sec. Humide ou sec, le cheveu crépu n’a pas la même longueur. Humide il  rétrécit. Lorsqu’il est sec et lissé, on voit sa vraie longueur et on limite le risque de couper trop de cheveux. Si vos cheveux sont colorés comme les miens, si vos boucles ne sont pas uniformes, si vous ne souhaitez pas couper trop de cheveux, privilégiez cette première méthode.

couper-pointes-cheveux-crépus-manoibema

La méthode 2 : couper ses cheveux humides

Cette méthode consiste à faire des petites vanilles sur cheveux humides et couper les vanilles une par une de 1 à 2 cm là où elles ont rétréci. Il faut repérer la fourche et couper au bon niveau. Je fais les vanilles après le shampooing + les autres étapes de ma routine capillaire.

 

GEDSC DIGITAL CAMERA

 

Je n’ai malheureusement pas pu prendre de photos lorsque j’ai coupé mes pointes le mois dernier, alors je vous mets une photo prise il y a quelques années (j’avais encore deux textures de cheveux: défrisé et crépu). La photo avait été prise quand je coupais mes cheveux (la partie défrisée). Cela vous donne une idée de la taille des vanilles que je fais quand je coupe mes cheveux humides. Cette méthode est pratique lorsqu’on n’a pas les cheveux poreux. Je ne conseille pas cette méthode si on n’a pas envie de couper trop de cheveux, car comme je vous l’ai dit plus haut, humide, le cheveu crépu se rétrécit.

Pourquoi est-ce que j’utilise aussi  la « méthode 2 » pour couper mes pointes? Parce que je n’aime plus avoir de longs cheveux. Adolescente, j’ai toujours eu de longs cheveux naturels. Avoir de la longueur n’est pas du tout ma préoccupation, car je sais que si j’arrête de couper mes cheveux régulièrement (je les coupe régulièrement et ne me contente pas parfois de couper juste les pointes), ils seront très longs. Je prends soin de mes cheveux, j’ai une routine capillaire adaptée aux besoins de mes cheveux. Quand mes cheveux ne poussent plus, je connais assez souvent la raison/les raisons. J’ai souvent l’habitude de dire que mes cheveux me parlent et parfois je les écoute et parfois non, ce qui peut expliquer à un moment où un autre qu’ils poussent plus ou moins. Bon euh je vous rassure, je n’entends pas du tout des voix et j’ai bien la tête sur mes épaules.

 

 

Astuce pour lutter contre les pointes fourchues: On a assez souvent tendance à appliquer les produits hydratants beaucoup plus sur les racines que sur les pointes. Nos pointes sont aussi fragiles, il faut en prendre soin. Je divise mes cheveux par section (quatre ou 6) et je commence par appliquer de l’huile hydratante sur les pointes et ensuite j’applique le produit sur le reste des cheveux.

manoibema-cheveux-crepus

Lorsqu’on a les cheveux crépus ou bouclés on hésite parfois à couper les pointes, car on a peur de perdre de la longueur. S’il faut choisir entre avoir des cheveux en bonne santé, sans fourches et  avoir des cheveux longs , abimés, avec des fourches, je choisis la première option et vous?

013

 

Publicités

Revue de mes shampooings 0% paraben,0%sulfate

Après l’étape 1 de ma routine capillaire, le bain d’huile dont je vous ai parlé ICI, la seconde étape de ma routine est  le shampooing.

En général j’utilise un shampooing hydratant ou un shampooing clarifiant. J’utilise généralement des shampooings sans sulfate, sans paraben et sans silicone.Il y a plusieurs types de shampooing (clarifiant, protéiné,neutralisant, hydratant etc), il est donc important de déterminer le besoin réel de vos cheveux avant d’introduire un shampooing dans votre routine capillaire. Je rédigerai le week-end prochain un article sur les différents types de shampooing et leurs utilités.

Mes cheveux sont crépus et je fais des colorations. Je tiens à préciser mon type de cheveux et les agressions chimiques qu’ils subissent même s’ils sont naturels afin que vous compreniez pourquoi j’ai inclus un shampooing clarifiant dans ma routine.

 

Le 1er  shampooing hydratant  de ma routine: Le Raw shea butter retention Shampoo

de Shea Moisture

 

20140503_130119

 

Je ne peux pas me passer de shampooing hydratant car le cheveu crépu a besoin de beaucoup d’hydratation. Je fais un shampooing hydratant  en général 3 fois/mois. J’ai 2 shampooings hydratants. C’est trop allez vous me dire, mais j’écoute mes cheveux et selon leurs besoins j’utilise une marque de shampooing hydratant par mois. Ces shampooings ont des vertus différentes c’est aussi pour cela que je les ai introduits tous les deux dans ma routine capillaire.

J’aime beaucoup la marque shea moisture. L‘ingrédient n°1 du shampooing « raw shea butter moisture retention shampoo » est l’eau, le 2ème l’huile de coco, le 3ème le beurre de karité, le 4ème le gel d’Aloe Vera, le 5ème l’huile d’Argan et le 6ème  la Pro vitamine B5. Ce shampooing est également composé de l’algue, le varech, cette plante contient des éléments minéraux qui peuvent aider à prévenir contre la perte des cheveux et stimuler les follicules de croissance. Il y a plus d’ingrédients, mais en général ce sont les 5 premiers ingrédients d’un produit qui déterminent assez souvent mes achats de produits cosmétiques. Ce shampooing reste pour moi le « must » des shampooing hydratant.

 

Le  2ème shampooing hydratant de ma routine: le shea radiance herbal hair shampoo

 

 

20140503_133711

 

Les ingrédients sont l’eau, l’Aloe Véra,la glycérine végétale, l’huile essentielle de romarin (bonne pour la croissance du cheveu), l’huile essentielle de menthe (bonne elle aussi pour la croissance des cheveux). Moi qui ne suis pas fan des huiles essentielles j’aime beaucoup l’odeur de la menthe qu’on retrouve quand j’utilise ce shampooing. J’en viens même à oublier que ce produit a de l’huile essentielle!

 

Le shampooing clarifiant de ma routine: l’African Black Soap deap cleansing shampoo de Shea Moisture

 

 

SHAMPOOING SHEA MODIFIE

 

Ce shampooing nettoie en profondeur mes cheveux et permet de les débarrasser de résidus laissés par les produits capillaires que j’utilise. Ces principaux ingrédients sont le savon noir, l’huile essentielle de l’arbre à thé (purifie et tonifie le cuir chevelu, aide à  combattre les pellicules) Je fais régulièrement des colorations car j’ai des cheveux blancs. Une semaine avant la coloration je lave mes cheveux avec un shampooing clarifiant. Il faut en revanche éviter d’utiliser régulièrement ce type de shampooing quand on a une coloration car il atténue la couleur. J’utilise le shampooing clarifiant 1 fois/mois. J’avais le cuir chevelu irrité et des démangeaisons. Ce savon a calmé ces maux( ce n’est pas un médicament et j’ai constaté ce résultat après au moins deux mois d’utilisation).

 

Où trouver ces shampooings à  Toulouse? : chez Kassiopia à St Georges.

Où trouver ces shampooings partout ailleurs?: en France dans certaines boutiques ou sur certains sites internets (Curlshop, Belle Ebène….) , aux Etats-Unis etc

Le prix? 17, voire 19 euros le shampooing. Certes plus cher que les shampooings avec sulfate, paraben, et silicone mais c’est bel et bien le prix pour avoir des cheveux sains  déjà abimés par la coloration. N’oublions pas également l’impact écologique. Alors c’est vrai,  utiliser des produits sains reste coûteux mais quel bonheur d’avoir de beaux cheveux!

013

Ma routine capillaire#1: le bain d’huile

Cela faisait un moment j’avais une coiffure protectrice ,des fausses dreadlocks, coiffure adoptée pour tester les fausses dreadlocks et pour éviter toute manipulation de mes cheveux.

Qu’est-ce qu’une coiffure protectrice? Ce terme est assez souvent utilisé pour les cheveux afros (crépus ou défrisés). Une coiffure protectrice est  une coiffure qui permet d’éviter toute manipulation du cheveu pendant un certain moment (ex: peigner,  lisser avec un fer à lisser, défriser etc). Les coiffures protectrices sont souvent des extensions, des tresses africaines etc.

Retrouver la texture de mes cheveux après une pause pour les aider à mieux pousser, signifie aussi pour moi, reprendre ma routine capillaire.Le cheveux crépu est un cheveu très fragile et sec. Il a besoin d’être hydraté et nourri. Il arrive que des enfants métisses (métissage noir-blanc) aient des cheveux crépus. Ils ont assez souvent des cheveux frisés ou bouclés, ces deux types de cheveux nécessitent autant de soin que le cheveu crépu.

La première étape de ma routine est le bain d’huile ou « pree poo » (terme  anglais qui signifie soin avant shampooing).

20140112_120748

Mon mélange d’huiles végétales

 Je fais en général un mélange d’huiles végétales que je laisse poser sur mes cheveux au moins deux heures (lorsque je n’utilise pas le casque chauffant). On peut garder ce masque toute la nuit, mais je ne le fais pas car j’ai du mal à dormir avec un foulard ( je préfère les taies d’oreiller en satin). Les huiles que j’utilise sont l’huile de coco (attention pas l’huile de coprah qu’on nomme à tort huile de coco), l’huile d’amande douce, l’huile d’olive, l’huile de pépins de raisin, l’huile de pépin ricin, l’huile de jojoba, l’huile d’avocatet parfois l’huile d’argan. Je ferai un billet dans lequel j’expliquerai les vertus de ces huiles et les bienfaits sur mes cheveux (de type 4A ).  Je me suis fiée à la classification faite par André Walker, coiffeur américaine (plus d’information sur cette classification ICI  ). Selon le besoin de mes cheveux j’inclus ou j’enlève assez souvent une huile végétale de ma routine.

Application de mon masque de bain d’huile:

Je sépare mes cheveux en quatre sections, j’applique mon mélange d’huile sur chaque section (de la racine vers les pointes). Je masse mon cuir chevelu après l’application du mélange d’huile et je recouvre mes cheveux d’un film étirable ou alors  j’utilise assez souvent un casque chauffant sans fil encore appelé Hair Therapy Wrap en anglais. On peut également utiliser une serviette chaude ou un Huetiful Hair Steamer. La chaleur (serviette chaude ou casque) ouvre les écailles et permet au soin (ici le bain d’huile) de se diffuser à l’intérieur de la fibre capillaire.

20131209_144158

Mon casque chauffant sans fil

DSC_1405_9926e76d-0826-4dd6-9275-58e58863b8ea_1024x1024

Le Huetiful Hair Steamer (crédit photo le site du behuetiful)

Lorsque j’utilise le casque, je garde les soins  20 minutes et lorsque j’utilise un film étirable je garde mes soins plus longtemps (parfois au moins deux heures et je vaque à d’autre occupation). Après le temps de pause, j’enlève mon mon casque ou le film alimentaire et je passe à l’étape 2, le shampooing, de ma routine capillaire. Etape que j’expliquerai dans un autre billet.

 

photo_20140225_235237Les bienfaits du bain d’huile sur mes cheveux: cheveux moins secs et abimés (je faisais beaucoup de coloration), pointes moins fourchues.Le bain d’huile a eu un effet réparateur sur mes cheveux très poreux.

Où trouver les huiles végétales? Chez Aroma Zone ( Sur le site d’Aroma Zone vous avez la possibilité d’acheter des dosettes de 10 ml si vous souhaitez tester une huile), dans les grandes surfaces (pour l’huile d’olive ou l’huile de pépins de raisin) et en parapharmacie (ex Parapharmacie Lafayette) pour l’huile de jojoba, d’amande douce etc.

Où trouver le casque chauffant sans fil? Sur le site de Diouda, Belle ébène ou d’autres sites de vente en ligne de produits capillaires pour noirs/métisses en France. Le prix est de 29, 99 euros. Il est vendu actuellement sur le site de Colorful black à 21, 99 euros sans frais de livraison.

Où trouver le Huetiful Hair Steamer? Sur le site américain pour le prix de 145, 95 dollar, sur le site de Belle ébène et pour les toulousaines sur le site de vente en ligne Madin Beauty au prix de 109 euros (possibilité de remise en main propre sur Toulouse).

013

 

 

Arrêt du défrisage: choix difficile !

Image  Il y a plus de 4 ans, j’ai décidé d’arrêter le défrisage et de retrouver la texture d’origine de mes cheveux crépus.

Ce n’était pas la première fois que je faisais une telle démarche. Sur la photo de ce billet, je n’ai pas d’extensions, c’était mes cheveux défrisés.

Le cheveux comme les yeux, la bouche, à mon sens peuvent sublimer une femme.

En changeant de coiffure, on change de tête, on devient une autre femme pour son homme mais souvent et surtout pour soi. On devient une Tina Turner, une Whithney Houston, une Halle Berry,une Beyoncé, une Rihanna…Toutes ces femmes noires ou métisses dont on a admiré la beauté ou dont on admire encore la beauté. Ces icônes qui sont nos modèles et qui deviennent aussi parfois ceux de nos enfants.

Lorsqu’on nait, le premier modèle est notre mère, si on en a la chance de l’avoir auprès de nous. On se  tourne ensuite vers la société qui nous renvoie des stéréotypes, des icônes auxquelles on s’identifie.

Pourquoi l’arrêt du défrisage? Une envie de changer de tête mais la raison principale était surtout la baisse de soins que j’apportais à mes cheveux défrisés. Je n’avais aucune routine capillaire et ne respectais plus aucune des bonnes habitudes que j’avais adopté pendant la période où j’avais le cheveu défrisé.

Mon énième retour au naturel n’a pas été facile. Je vis en province et trouver des produits capillaires dits sains (sans composition chimique qui altère le cheveu) était mission impossible.

Les solutions que trouve une femme noire ou métisse qui vit en province sont assez souvent: l’achat de produits inadaptés à leurs besoins réels dans ce qu’on nomme assez souvent les « Afro shop » (boutique spécialisée dans la vente de produits cosmétiques pour peaux noires ou métisses), la commande de produits en Afrique, aux caraïbes ou aux USA, et le surf sur la toile à la recherche de produits adaptés. La geek que je suis a rapidement  adopté la seconde solution.

A ma grande surprise je découvre une « communauté »  de nappies. Drôle de nom me dis-je?Qu’est-ce que ça encore?Mon moteur de recherche préféré  s’avère une fois de plus être d’une grande utilité.Je découvre que Nappy est  le titre d’un documentaire fiction français de 2003 réalisé par le photographe Danakil. Ce dernier présente à travers des courts portraits des adolescents issus de la jeunesse dorée parisienne. Mais quelle rapport entre les femmes noires aux cheveux crépus et la jeunesse dorée de Neuilly-Auteuil-Pereire-Passy?
Si on veut aller encore plus loin on ne peut s’empêcher de penser aux couches Huggies Nappy (La mère que je suis n’a pas pu s’empêcher de faire la comparaison).

Le choix du nom nappy pour désigner ces femmes qui ont décidé de retourner au naturel pour revendiquer une certaine identité me fait encore aujourd’hui sourire.

013