Le bagel a la côte à Toulouse : Bruegger’s top ou flop?

Après son ouverture en décembre dernier à Paris, non loin de la tour Montparnasse, le leader du bagel : le Bruegger’s, a également ouvert ses portes dans notre belle ville rose.

Difficile de passer à côté de l’ouverture de ce café, ou de la dégustation gratuite du samedi 28 septembre. Ouverture relayée par de nombreux hashtags sur Instagram.

Plus besoin d’un billet d’avion pour aller aux Etats-Unis : « New-York belongs to us »  grâce à la chaine au design d’inspiration loft américain . Situé au 08 allée du Président Roosevelt, le groupe Le Duff a qui appartient l’enseigne a déniché un emplacement de rêve non loin de la place Wilson. A la sortie du métro Jean- Jaurès,  à quelques mètres du Cinéma UGC, de la Fnac, et du cinéma Gaumont, le café deviendra un incontournable pour les toulousains.

brueggers-manoibema-toulouse entree-brueggers-toulouse-manoibema

Samedi dernier ma fille par alliance, mon fils et moi sommes allés à la découverte de ce café.

Arrivés à 14h, nous avons dû attendre une vingtaine de minutes pour être servis car la file était longue. Après plusieurs minutes de réflexion  et de questionnement:

« Burger? »

« Bagel? »

« Wrap? »

« Quelle boisson? »

« Dessert ou pas dessert? » , nous avons finalement passer nos commandes.

Les serveurs doivent s’arracher les cheveux avec des clients comme nous.

Si vous êtes maman vous savez de quoi je parle. C’est le moment où vous avez envie de dire à vos enfants « mais dépêchez vous!! »  parce qu’ils ont changé d’avis au moins 3 fois  mais toute penaude vous faites un charmant sourire au serveur et lui dites « Euh vous pouvez servir le client suivant, nous réfléchissons encore »!

Vous comprenez pourquoi le temps d’attente est long!!! 🙂 .

Après avoir passé notre commande, un  bipper nous a ét remis et nous avons une fois de plus patienter dans la salle du premier étage.

 

La décoration

 

Elle invite au voyage. J’ai adoré la décoration qui nous plonge dans l’univers américain et plus précisément new-yorkais : meubles en bois ou métal, des tableaux sur les différents murs. On observe également sur certains murs des briques, particularité de l’architecture de Toulouse.

 

IMG_4969  decoration-salle-brueggers-toulouse-manoibema

IMG_4941

IMG_4938

 

 

La carte

 

Simple et bien expliqué. La palette de choix des bagels : sésame, cheddar, nature, everything (pavot-oignon-sésame) est assez agréable.  Vous avez le choix entre une variété de bagels, wraps, burgers, boissons et desserts. Le menu comprend un sandwich + un accompagnement (chips ou salade) sans boisson.

Par contre je n’ai pas apprécié l’absence de menu enfant ainsi que le supplément de 1,50 euros pour les frites.

 

Le prix

 

Assez abordable. Comptez 6 euros pour un bagel + accompagnement sans boisson et 6,30 euros pour un burger poulet Brodway + accompagnement sans boisson.

IMG_4948

 

Le service et l’espace

 

J’ai trouvé le temps d’attente un peu long.

Les différentes salles sont spacieuses avec un accès pour les poussettes et les personnes handicapées.

IMG_4950

Ma fille par alliance m’a fait sourire lorsqu’elle m’a dit « Tiens coco! C’est plus propre que le Mc Donald’s » (paroles d’enfant) 🙂 .

 

 

Le repas

 

Et si on parlait du repas !

Mon choix : Le saumon Liberty ( saumon fumé, concombre, oignon, coriandre, cream cheese). J’aime le saumon fumé et les concombres. J’ai donc trouvé mon bagel exquis.

 brueggers-toulouse-manoibema-saumon-liberty

Le choix de la soeur du petit manoibema :  Elle a un tout petit hésité entre le Bagel poulet Brodway (poulet rôti, oignon rouge, tomate, cheddar, sauce barbecue) et le Bagel chèvre Tribecca (chèvre, tomate confite, poivron grillé, oignon, basilic, cream cheese).

bagel-poulet-broadway-brueggers-toulouse-manoibema

Son choix s’est finalement porté sur le second car elle aime beaucoup le chèvre. C’était un peu osé et elle n’a pas finalement apprécié le sandwich. Elle a trouvé les poivrons trop sucrés et n’a pas aimé la sauce. Elle a apprécié par contre les frites (faites maison et garnis de cheddar).

Le choix du petit Manoibema : Un burger poulet Brodway et des chips. Il s’est régalé. Avant d’y aller il m’avait dit qu’il voulait des chips et des pop-corn. Il n’a pas eu les pop-corn mais il a été très heureux d’avoir les chips à la place des frites.

 

 

Les boissons

 

La carte est variée : cafés (décaféiné, Palermo etc.), thés glacés ou chauds, smoothie, milshakes. Je n’ai pas du tout apprécié le thé glacé mon fils par contre si.

 

Les desserts

 

Une variété de Muffins  (pommes cannelles etc ) à l’air aussi alléchants les uns que les autres. Les desserts sont faits maison et je me suis plutôt laissé tentée par le Carrot Cake qui est délicieux. Le goût de la carotte n’est pas très prononcé par contre le gâteau est  un peu trop sucré.

carrot-cake-brueggers-manoibemaCarrot Cake

Le libre-service ou épicerie

 

Si cela vous dit vous pouvez  ramener chez vous des produits américains : pop-corn, sirop d’érable, Oréo, beurre de cacahuètes etc. Plus besoin d’aller dans une épicerie américaine.

 

IMG_4942  IMG_4943Sirop d’érable  : 8,50 euros et Oréo : 3,30 euros

 

 

Où trouver d’autres Bruegger’s en France ?

Rennes : au centre commerciale Alma

Paris : 11 rue de l’arrivée, 75015 Montparnasse (Montparnasse)

La page facebook : Bruegger’s france

 

Avez-vous testé un Bruegger’s de France ou allez-vous en tester un? Si oui votre avis m’intéresse aussi 😉

013

 

Publicités

Nouveau fast-food à Toulouse : le Marshall’s diner!

C’est le mois de septembre et qui dit septembre dit : rentrée, nouveaux restaurants…

Le 1er septembre un  fast food a ouvert ses portes à Toulouse : le Marshall’s diner.

J’ai été impatiente de découvrir et tester ce nouveau concept américain, c’est donc avec une grande curiosité que je me rends jeudi 03 septembre au 30 rue Fonvieille en famille.

Difficile de résister à l’envie de le comparer au Tommy’s diner de Labège  et de se dire « bof c’est du déjà vu »! , un fast food de plus, sans plus.

Et non ce n’est pas du déjà vu à Toulouse. La décoration vintage avec des pompes à essences américaines typiques des années 50 et 60, le juke-box, la voiture banquette nous plongent tout de suite dans une ambiance US fifties et sixties. Blessés par les froids de l’hiver qui arrive, la décoration nous invite à mettre un peu de couleurs dans nos journées froides.

voiture-banquette-marshalls-diner-manoibema

L’harmonie des couleurs : rouge-blanc-noir nous donne envie d’y aller pour prendre un verre entre amis, seul ou en famille. Le travail abattu par les propriétaires est admirable lorsqu’on sait que le local était occupé par un ancien restaurant qui ne payait pas de mine.

 marshalls-diner-toulouse-manoibema

marshalls-diner-rouge-toulouse-manoibema

 

 

Pourquoi ce fast-food et pas un autre?

 

 

La carte

Simple, elle laisse peu de temps aux hésitations et facilite le service.

Une variété de tapas : mozzarella chips, ognions rings, jalapenos (petits beignets fourrés au fromage et au poivron), chicken wings. Nous avons choisi les ognions rings et les jalapenos pour une mise en bouche. C’était délicieux.

Jalapenos :

tapas-manoibema-jalapenos-plats-toulouse

Les plats présentés dans des panières: burgers, salades, bagels, hot-dogs!! Un fast-food quoi!!  Nous n’avons pas pu nous empêcher de sourire à la vue de l’empire steak burger ( gros hamburger composé de 5 steaks) mais aucun de nous ne s’est risqué à l’essayer.  La serveuse très aimable et patiente nous conseillait sur le choix des plats.

Burger Bacon :

burger-bacon-marshalls-diner-toulouse

Nous avons opté pour un menu enfant , un menu burger chicken, 2 menus burgers bacon et un bagel végétarien.

Menu enfant :

menu-enfant-mashalls-diner-manoibema-toulouse

Les desserts : américains (cheesecake, lemon cake…) et un peu de dessert français pour ceux qui n’apprécient pas les desserts copieux made in U.S.A.

 

dessert-cheesecake-marshalls-diner

 

Le repas copieux et succulent

Je peux m’attarder sur la décoration de la salle mais ce qui est aussi important ce sont les plats que nous dégustons. Je vous avoue que je m’étais dit que ce serait un fast-food comme les autres même si les avis positifs lus sur Instagram ont suscité ma curiosité. J’avais envie de me faire ma propre idée.

Je m’y suis rendue avec mon homme, mon fils, ma belle-sœur et son compagnon. Le service démarrait. Je me suis dit « oula ce n’est pas bon signe »!  Ma belle-sœur m’a rassurée en me confiant que quelques jours après l’inauguration, la salle  à midi était comble , ce qui l’a surprise pour un restaurant ouvrant ses portes. Nous avons eu raison de rester.

Comme vous pouvez le constater ci-dessous : le repas est copieux. Je suis une grosse gourmande et j’ai pourtant eu du mal à finir mon assiette (euh les frites un peu trop grosses).

burger-marshalls-diner

Mon fils de 4 ans a pris un hot-dog et ne l’a pas terminé non plus. La portion frites est vraiment gargantuesque et je trouve les assiettes excessivement copieuses mais bon si on veut faire la fine bouche on ne va pas non plus dans un restaurant au concept américain.

Nous étions repus, mais nous n’avons pas pu résister pour la commande de  3 desserts : un pour mon fils, et deux pour les 4 adultes présents.

Mon fils a commandé des pop-corn, soyons amérloque jusqu’au bout voyons!

Nous avons choisi un cheesecake et lemon-cake. J’ai à peine goûté au dessert.  Je n’apprécie par particulièrement le citron donc non pour moi, bof!

dessertdessert-cheesecake

 

 

Le service et l’espace

Quand je vais manger dehors, ce qui m’intéresse c’est le menu, l’espace (pour faire circuler une poussette) et les jeux. Lorsque j’ai accouché mon fils pendant 4 ans, j’ai été confronté à l’absence de restaurants ou fast-food agréables où des mamans peuvent aller avec leurs enfants en bas âge.

L’espace du Marshall’s dinner est suffisamment grand pour laisser passer des poussettes et l’emplacement est idéal.  Autre avantage non négligeable pour une maman qui a un bébé : une table à langer dans les toilettes.

Situé au centre ville de Toulouse, à proximité du centre commerciale Saint Georges, le restaurant est ouvert du lundi au vendredi, le dimanche de midi à minuit et le samedi de midi à 1h.

Le service est rapide et les serveurs, très agréables!

 

 

Le prix

marshalls-diner-toulouse-restaurant-manoibema   DSC01250 (Copier)

Compter à peu près 14 euros pour un menu adulte ( Burger/frites/boisson), 8,90 euros pour un menu enfant (jusqu’à 10 ans), 7 euros pour un dessert. Il est plus avantageux de commander le menu.Impossible de comparer le Marshall’s diner à un fast-food classique car le goût est au rendez-vous et on en a pour son argent.

 

La page facebook : Marshall’s diner

 

 

 

 

 

Le zeplégraoundé: un café pas comme les autres!

youpiiiii ce sont les vacances à Toulouse.

Mon loulou a deux semaines de vacances, j’en ai profité pour poser les miennes et passer une semaine complète avec mon petit coeur que je vois très peu les jours ouvrés. Manque de bol, nous avons eu un beau temps avant les vacances mais depuis hier le temps est maussade et il pleut. Pas drôle pour une maman, il faut trouver des activités manuelles pour occuper nos bout’chous. Ce matin, nous avons fait du coloriage, de la pâte à modeler et un peu de lecture. Mais je ne rédige pas ce billet pour vous parler de nos activités manuelles mais plutôt d’un café/restaurant pas comme les autres situé au centre ville de Toulouse: LE ZEPLEGRAOUNDE.

Le Zéplégraoundé, situé en plein centre ville de Toulouse est à la fois: un café/restaurant et une garderie.

J’aime que dis-je, je suis fan de ce concept dont j’avais déjà entendu parler. L’espace est ludique et pratique. Aucun client qui nous jette des regards assassins parce que notre loulou crie, pleure ou court partout.

Le top pour les mamans qui aiment faire du shopping c’est l’avantage 1h de garderie offerte pour 30 euros d’achat dans les boutiques du centre-ville. Terminé le temps où j’amenais mon petit dans les boutiques pour faire mon shopping et où il fallait courir après lui parce qu’il touchait à tout.

20140402_1301071

Nous avons été très bien accueillis dans cet espace de détente pour les parents et les enfants.Dès notre arrivée, après l’inscription de mon petit coeur, ce dernier a immédiatement ôté ses chaussures, pour se diriger vers l’aire de jeux. Tout a été conçu et pensé pour le bien être des enfants (des casiers), un portillon sécurisé, qui ne peut être ouvert que de l’accueil. Aucun risque de perdre un enfant parce qu’on est entrain de papoter entre copines.

                              20140402_123622           20140402_125423

Le zeplégraoundé c’est aussi de multiples jeux adaptés à l’âge des enfants(de la naissance à 8 ans)

                              20140402_135134          20140402_133410

 

Et si on parlait du menu? Les plats et les desserts sont fait maison.Le premier jour où nous y sommes allés (sans réservation), un mercredi midi, c’était le propriétaire qui était à l’accueil. Dès l’arrivée, un compte client est ouvert et vous avez votre petite carte de membre. Le menu  enfant (entrée, plat, dessert + boisson) de 9,90 euros donne accès à 1h de jeux (édit du 05/05/2014: Le menu enfant est plutôt à 9,3o € avec crudités, plat, dessert, boissons et une heure d’accès à ZePléGraounde incluse). Nous avons largement dépassé une heure  sans supplément. Arrivés à 12h nous avons quitté le café à 15h. Certains vont trouver le menu cher mais l’assiette est très copieuse pour un enfant de 3 ans (âge de mon fils).

Le seul bémol c’est le temps d’attente très long il n’y a qu’un seul serveur,nous avons trouvé le temps long avant d’être servi car il y avait du monde. Je ne vais pas non plus me plaire, nous y sommes allés un mercredi pour éviter l’attente l’idéal est de réserver.

Et pour faire encore plus rêver nos bambins: « zépipi room » avec le décor végétal, l’ambiance sonore et les 3 lavabos adaptés à nos oursons. Il ne manque plus que Boucle d’or et les 3 ours pour que nos enfants s’imaginent vivre un conte.

 

20140402_135421                            20140402_135432

 

Malgré l’espace petit (normal on est au centre-ville), le temps d’attente les mercredis ou le week-end lorsqu’on n’a pas réservé, cet espace est  pour moi une alternative idéale aux parcs ou autres espaces verts de Toulouse par temps pluvieux.

Où trouver le café:20 rue place d’Occitane, St-Georges. M° Jean-Jaurès ou François Verdier pour les lignes B, M° Capitole pour la ligne A.

Je vous souhaite  une bonne « zédécouverte ».

 

013