Démaquillage à l’huile ou à l’eau micellaire?

Cela fait plus de deux mois que je me démaquille à l’huile le soir, avant  j’utilisais régulièrement une eau micellaire et parfois un lait démaquillant.

Pour les soins de visages ou les démaquillants, je n’ai jamais plébiscité les  produits pour peaux mates. Ma marque préférée pour le lait démaquillant a toujours été Garnier. J’ai toujours acheté les produits en tenant compte de mon type de peau et pas de ma carnation. J’ai une peau mixte, après avoir lu dans divers blogs, les bienfaits des produits pour peaux mates et foncées de la marque Nuhanciam, le bon mouton (noir) que j’étais a décidé d’acheter 3 produits  de la marque. Je vous ferai une revue de deux produits de cette marque dans un autre billet. Pour l’instant, je vous parlerai essentiellement dans ce billet de l’un des produits que j’ai testé : l’eau micellaire et des raisons pour lesquelles je préfère le démaquillage à l’huile.

IMG_0568 - Copie Celles qui apprécient les eaux micellaires, apprécieront la composition de l’eau micellaire démaquillante de Nuhanciam (90% d’ingrédients d’origine naturelle, pas de paraben) et son odeur divine.Je n’aime pas du tout l’absence de rinçage de cette eau après le démaquillage. Je rinçais toujours mon visage que je nettoyais avec le savon noir après l’utilisation de l’eau micellaire. C’est après le lavage et le rinçage de mon visage que j’avais vraiment l’impression d’être démaquillée. Pour enlever toute trace de maquillage en utilisant uniquement l’eau micellaire, j’utilisais beaucoup de coton démaquillant, et je devais nettoyer le visage au moins 3 fois avec l’eau démaquillante.En image les tests que j’ai fait sur le dos de ma main.

 

1)Utilisation du maquillage sur le dos de la main

 

20140405_183411

 

2) Essai démaquillage à l’eau micellaire ci-dessous:

 

20140405_183705 retouche

Comme vous le constatez il y a encore des résidus de maquillage sur ma peau, après l’utilisation de l’eau démaquillante (on voit des traces du « Dior Addict gloss », et le « crayon water resist » a bien résisté, comme son nom l’indique, au démaquillage à l’eau). J’ai dû renouveler l’opération deux fois pour enlever les résidus.On me dira que la peau de visage et celle de la main n’est pas identique Je ne suis pas pro mais quand j’ai vu ça je me suis dis « eh mince dis donc, si je ne lavais pas mon visage après le démaquillage à l’eau micellaire, il devait rester des tonnes de produits sur mon visage ».

Je n’aime pas le démaquillage à l’eau micellaire, parce qu’il est conseillé sur le produit de ne pas rincer le visage après le démaquillage, parce qu’il reste des résidus de maquillage, parce que j’utilisais beaucoup de cotons pour me démaquiller.Non et non je n’adhère pas à ce type de démaquillage.

3) Essai démaquillage à l’huile: utilisation de l’huile végétale de macadamia

20140516_104557-1

J’ai appliqué deux gouttes d’huile végétale sur le dos de la main en ayant au préalable appliqué du maquillage sur la main (voir 1ère image du billet). Après l’application de l’huile végétale, avec des mouvements circulaires, j’ai fait des massages sur le dos de la main afin d’ôter le maquillage. Lorsque j’ai utilisé l’huile pour me démaquiller la première fois, je n’ai pas du tout apprécié. J’avais l’impression d’en avoir trop mis. Je n’effectuais pas de massage avec l’huile alors j’ai trouvé ça désagréable.Aujourd’hui cette 1ère étape de ma routine du soir est devenue un moment indispensable. Le massage que j’effectue tout en me démaquillant est très relaxant. J’ai deux en un : le démaquillage parfait et le moment de relaxation.

Ci-dessous quelques images pour vous montrer l’efficacité indéniable du démaquillage à l’huile.

Etape 1:

20140405_184457

Etape 2:

20140405_184646

Résultat après l’étape 1 et 2:

20140405_184813 retouche

Et vous, quel démaquillage avez-vous adopté?

013

Devrait-on toutes faire partie du « club layering »?

Comme je vous l’ai dit dans un de mes articles ICI , j’ai décidé d’avoir une routine faciale: le layering encore appelé mille feuille. Après quelques couacs  je me demande si cette routine est le passage obligatoire pour être une it girl au visage sans imperfections?

51VUHGJa+zL._

J’ai entendu parlé du layering pour la première fois  dans un groupe de facebook dont je suis membre.

Oh là là!! Il y avait plusieurs réponses à mes interrogations sur une routine faciale et aussi des liens vers le blog, les chroniques de Sonia. Si vous êtes aussi curieuse que moi, je vous invite à lire le dit blog (google sera votre meilleur allié pour le trouver). Les débutantes et les adeptes de la slow cosmétique vont tout comme moi sûrement  tomber des nues. Le blog de Sonia regorge d’informations et de photos de produits cosmétiques (vive l’industrie du cosmétique et pas de pitié pour les porte-monnaies des ménagères!!). Le mille feuille, nom  qui nous évoque tout de suite cette délicieuse pièce de pâtisserie faite de 3 couches de pâte feuilletée et de deux couches de crème pâtissière, est en fait un rituel de beauté japonais composé de 7 étapes. J’aime bien tester mais je ne pense que j’aurais été jusqu’à mettre un mille-feuille sur mon visage pour avoir un teint parfait, j’ai vraiment été rassuré de découvrir les différentes étapes de ce rituel de beauté. Après une lecture transversale de deux ou trois articles du blog, je me suis  tout de même découragée et me suis dit ce rituel n’est pas pour moi.

Le maquillage oui, j’aime bien de temps en temps mais pas question de mettre encore pleins d’autres produits cosmétiques sur mon visage (sérum, contour des yeux, crème de jour ou de nuit… rhoolalala non) ai-je tout de suite pensé. Mais je suis une curieuse, et surtout je ne perds pas de vue mon objectif: visage sans imperfections. J’ai donc pris le temps de lire encore plus d’articles du blog de Sonia. Je me suis ensuite inscrite dans le groupe facebook mille feuilles (tant qu’à faire, rejoindre « la secte des layeringettes », n’était qu’une suite logique pour moi).

Etapes du  layering ( à faire matin et soir):

  • le démaquillage à l’huile (cette étape n’est pas obligatoire le matin)
  • le nettoyage du visage avec un savon
  • l’utilisation d’une lotion pour ôter le reste de savon et le calcaire
  • l’utilisation d’un sérum (pas obligatoire pour toutes les femmes)
  • l’utilisation d’un contour des yeux  (CDY sur le tableau), pas obligatoire pour toutes les femmes
  • l’utilisation d’une crème de jour ou de nuit

Le résumé du rituel japonais dans le tableau  ci-dessous:

Tableau récapitulatif LayeringCliquer sur l’image pour l’agrandir. Source les chroniques de Sonia

Le layering, n’est pas du tout pour moi un passage obligatoire pour un visage sans imperfections. J’ai vite compris qu’il  est impossible pour moi d’être une it-girl (je suis trop vieille et pas assez « in »), par contre avoir un visage sans imperfections ne l’est pas.

Bilan après quelques semaines de rituel assidu: suivre une routine faciale comme celle là grrr et superposer toutes ces couches de produits cosmétiques sur ma peau brrrr je n’aime pas!! Ce que j’aime particulièrement et que j’ai définitivement adopté dans ma « routine faciale façon coco » c’est le démaquillage à l’huile. J’aime ce moment où je masse mon visage avec une huile démaquillante, c’est apaisant et relaxant.

Je préfère utiliser de l’huile pour me démaquiller.  J’ai abandonné l’utilisation régulière de l’eau micellaire de Nuhanciam (eau démaquillante que j’apprécie toujours autant). Malgré l’achat du sérum anti-âge Sérénage Avène et du contour des lèvres de la même marque, je rebute encore à utiliser ces deux produits à cause des ingrédients qui les composent. Je préfère quand cela m’est possible utiliser des produits à la composition clean (pas de paraben, pas de silicone, pas de sulfate etc). Je suis donc encore à la recherche du sérum  et du contour des yeux naturel, si je les trouve et les adopte je ferai alors certainement parti du « club des layeringettes« .

Pour plus d’informations sur le layering, vous avez également le livre de Elodie Joy Joubert disponible sur Amazon au prix de 9,45 euros.

 xoxo

013

 

 

 

 

Objectif: teint zéro défaut #1

Image

crédit photo totalbeauty.com

Cela fait un mois que je me suis lancée un défi: avoir un teint zéro défaut, euhhh allez on va dire un teint sans imperfections !!Marre de voir ces visages sans points noirs, et de me contenter de me dire « oh moi j’ai une peau grasse, je n’aurais jamais un teint parfait ».

Je me suis donc dit il est temps d’agir, si j’ai pu respecter une routine capillaire, je peux également avoir une routine faciale. »Allez, allez go go Coco » me suis je dis, « Avoir de l’acné quand on plus de trente ans, c’est pas terrible », « percer ses boutons alors là c’est pas glam’s du tout, il faut arrêter ma Coco » me dis-je aussi assez souvent. Je souris encore quand je pense à la motivation que j’avais il y a quelques semaines. Bon entre prendre la décision de faire les choses et les faire, chez moi la frontière est plutôt grande. Vive la procrastination!!

J’ai presque toujours eu une peau à tendance acnéique, je n’ai jamais consulté une dermato (euh si quand même mais pas pour l’acné mais plutôt pour un eczéma) bref…

Ma première résolution a été de modifier mon hygiène de vie. La principale source de mon acné d’adulte était les plats trop gras que je mangeais. Je ne mangeais pas suffisamment de fruits et légumes (Je ne respecte pas non plus la formule « manger 5 fruits et légumes/jour mais j’estime que j’en mange déjà pas plus qu’avant). Changer de pilules parce que je croyais que mon acné était surtout hormonale n’avait pas était la solution miracle, il me fallait vraiment tirer le taureau par les cornes.J’ai donc décidé davoir des soins de visage quotidien (matin et soir) et surtout de me démaquiller tous les soirs même lorsque je ne suis pas maquillée. Oui oui elle est terrible cette coco allez-vous vous dire « Quoi elle ne se démaquillait pas tous les soirs? Eh bin non!! Shame on me!

  • Comment avoir un teint zéro défaut, me suis-je alors demandée?

*Trouver mon type de peau était la première étape.

*Aller voir une esthéticienne ou un dermatologue. Ok super mais encore faut-il trouver des dermatologues qui connaissent la peau noire dans la ville rose. Oui la coco elle est aussi comme ça, elle trouve des solutions et fait aussi des objections. On pourrait me baptiser « coco procrastine »

*Déterminer le type d’acné que j’avais

*Jeter tous mes produits cosmétiques périmés.

*Boire beaucoup d’eau

*Me démaquiller tous les soirs

*Utiliser les produits cosmétiques (démaquillant, lotion, eau micellaire) adaptés pour les peaux noirs ou pour tout type de peau

*Nettoyer mon visage matin et soir

  • Mon bilan depuis 4 semaines de soins de visage réguliers

Objectif fixé il y a un mois pas atteint mais je suis satisfaite car j’ai adopté les bons gestes et je n’ai plus de boutons. Le bouton que j’ai vu apparaitre c’était juste avant les vilaines.

Mon prochain défi: éliminer les points noirs et adopter le rituel de nettoyage de visage japonais, j’ai nommé le layering ou millefeuille de Sonia. A suivre…

 

 013