C’est quoi bloguer? Vision d’une « blogueuse de pacotille »

C’est fou comme la blogosphère a évolué. Il y a 9 ans, la vie bloguesque était complètement différente. A l’époque, Hellocoton, le Golden Blog Awards, les e-fluents mums (=blogueurs influents du web parental) n’existaient pas. Les hébergeurs étaient Auféminin pour les femmes ou Skyblog. Le design était nul mais nous nous en foutions, nous écrivions par plaisir. 1er billet de 2015, et je commence à faire la vieille fille casseuse d’ambiance, qui rappelle le bon vieux temps. Je vous rassure mon propos n’est pas de dire qu’avant c’était mieux oh non!! L’essence du blog n’était pas la même. Le plaisir bloguien était essentiellement : écrire, partager sa passion ou sa vie.

Aujourd’hui il y a pléthore de blogs et la blogueuse est pour certaines marques une personne incontournable. Ce n’est plus cette fille lambda qui partage sans avidité sa vie, ses secrets, les bons plans. La blogosphère est devenue un marché sans actionnaires où les blogueuses sont des « vendeuses » et les lecteurs des « clients ». Cela est plus flagrant lorsqu’on rejoint des communautés comme Hellocoton ou des groupes Facebook. J’ai parfois l’impression d’assister à une Battle de blogueuses pire que certaines téléréalités.

Dans cet univers, lieu de détente, la compétition a pris la première place. Les marques ont saisi l’opportunité qui s’offrait à elles : séduire des clients potentiels en passant par des personnes anodines auxquelles chaque lecteur s’identifie. Et c’est parti pour la chasse au blogueur, au partenariat. A ce jeu auquel les uns et les autres sont rodés, on ne sait plus qui est la proie et le chasseur. Le lecteur quant à lui est parfois le bon pigeon, « c’est nettement mieux qu’être le dindon de la farce » me direz vous!! Triste constat mais heureusement que l’univers carnetier a de nombreux avantages. La blogosphère est magnifique : c’est un lieu d’échange et notre blog est pour certaines un espace cocooning.

Alors venons en au fait ! Qu’est-ce que c’est que bloguer pour la petite blogueuse que je suis?

C’est le plaisir d’écrire et bien écrire : rédiger des billets sur des sujets qui nous passionnent

0007354492N-1920x1280 - Copie

 

C’est un hobby, un moyen de détente

 

C’est le plaisir de nouer des liens et créer une communauté

0009747641X-1920x1280

A travers mes écrits, je couche sur la toile mes pensées, le résultat de mes recherches, mes bons plans. Je suis encore plus encouragée lorsque je lis des commentaires laissés ici et là. Ecrire sur des sujets passionnants c’est génial mais sans échange cela devient frustrant. Nous devenons alors uniquement des rédactrices et ne sommes pas différentes des magazines de beauté/mode, des journalistes. Quelle alternative laissons nous alors à ceux qui nous lisent et qui sont à la recherche d’une relation sincère de proximité? Sur Aufeminin, hébergeur de mon premier blog, des liens ont été tissés avec des femmes ordinaires comme moi. Des relations, commencées par la lecture de nos différents blogs puis suivies par des rencontres. Neuf ans plus tard nous partageons encore des évènements marquants de nos vies : mariage, naissance des enfants, anniversaire etc.

Au-delà des liens entre blogueuses, des affinités naissent aussi avec nos lecteurs.

Bloguer c’est être avant tout soi, chez soi

 Mon blog est mon petit espace cocooning. Peu importe le thème abordé ou la catégorie dans laquelle on se trouve, notre blog  est certes sur une plateforme public il reste cependant  personnel. Nous aimons en prendre soin comme nous le faisons pour notre logement : choisir le design etc. Depuis le début de mon billet je parle constamment de Aufeminin et vous demandez certainement « si c’était aussi bien que ça pourquoi n’y es-tu pas restée ? » Je n’y suis pas restée car mes copinettes ne bloguent plus et surtout, le choix du design du blog est très restreint sur « Auf ». J’ai pris plaisir à choisir le design du blog actuel avec l’aide de Mina du blog Girly Blog, rencontrée sur Hellocoton. Elle a su répondre à mes attentes. Le relooking de mon « chez moi » : le blog, a été fait d’un travail de maître. Merci Mina de prendre du temps pour les petits blogs par le biais de toutes tes initiatives (tes tutos et le blog « un jour, un blog« ).

Bloguer c’est rechercher la visibilité mais pas la notoriété

0001854833GG-1280x1920

Les blogueuses ont parfois  l’impression d’écrire pour rien. Elles se sentent alors dévalorisées et se comparent entre elles. Avoir des objectifs c’est bien, mais faire passer la croissance des visiteurs ou vues au détriment de la qualité de ses écrits a un prix. Notoriété ne signifie pas toujours qualité. Je prends le cas des chanteurs qui font le buzz sur Internet et qui disparaissent ensuite, tant mieux s’ils gagnent des millions une année et sont célèbres. Mon fils et moi avons adoré danser le gangnam style, nous avons repassé en boucle la vidéo sur youtube, hahaha un vrai délire : faire la danse du cheval. C’était la tendance, beau et drôle mais je n’ai jamais acheté un cd de PSY et je ne l’écoute plus. Par contre je continue d’écouter du Gainsbourg, Hallelujah la version de Leonard Cohen (merci à Mr Manoibema de m’avoir fait découvrir ce chanteur) ou celle de Jeff Buckley. Aucun de ces 3 chanteurs n’a fait le buzz sur Internet.

Aujourd’hui j’ai lu des propos de Mylène Grlt du blog  Tiboudnez que je suis sur Instagram et Youtube. Elle disait ceci sur Facebook à une autre blogueuse « L’essentiel c’est de s’investir qualitativement et sans attendre un succès qui ne viendra peut être pas, car dans ce cas on est forcément déçu. Faire quelque chose de beau, de bien écrit, sans trop de fautes d’orthographe, avec des jolies idées, une envie de partager : ce sera lu. Que ce soit une ou un millier de personnes, ça compte« . Les lecteurs ne sont pas dupes, ils savent très vite si c’est eux qui nous intéressent ou uniquement leurs « j’aime » et leurs relais de nos blogs sur Internet.

Nous bloguons pour nous amuser et pas pour devenir des stars. Les blogueuses qui ont une bonne visibilité ont bossé dur pour y arriver. Elles sont connues et alors? Elles récoltent assez souvent leur régularité sur la blogosphère. Ce n’est pas en rédigeant un article par mois que nous « blogueuses de pacotille » seront connues. A chacun son statut, j’aime bien le mien, cela me permet de conserver un certain anonymat.

 C’est un « travail » non rémunéré

0008420555C-1920x1280 - Copie

Oui bloguer nécessite du temps, de l’investissement, de l’assiduité, de l’organisation, la recherche d’informations, la préparation de billets, leur rédaction et leur publication.
Nous pouvons donc penser que cela peut être une source de revenu. Les G.B.A (Golden Blog Awards) et toute marque qui sollicite les blogueuses ne le démentent pas : « blogue et tu seras payé » va bientôt devenir le slogan bloguesque. Même si l’argent est un sujet tabou en France, force est de constater qu’aujourd’hui certains reçoivent une rémunération en bloguant.

Il est bien vrai que nous passons beaucoup de temps sur nos blogs mais quelle doit être notre source de motivation : la rémunération financière ou la passion? A chacune de nous de faire son choix et d’en assumer les conséquences. Quand j’ai commencé ce blog, je n’en ai pas parlé à mon entourage (amis, famille). Je n’osais pas en parler par peur des critiques, des moqueries ou des questions telles que : « Quoi tu blogues? C’est quoi un blog? » Mais c’est n’importe quoi! » Puis j’en ai parlé à mon homme qui a été mon premier lecteur. J’imagine sa tête à la lecture de ce billet , il va me sortir un « Mais qu’est-ce que tu as écrit, trop de fautes, trop long, corrige tout ça! ». Il est pire qu’un rédacteur en chef (déformation professionnelle de sa part). Ses critiques sont très difficiles mais il m’est d’une aide précieuse (quand je l’écoute bien entendu 😉 ).

Une blogueuse beauté petite ou grande n’est pas juste une femme à paillettes mais c’est une « Wonder Woman ». Elle a souvent une vie de famille, une profession et le blog n’est pas toujours sa principale activité. Même si elle est une personne lambda, reconnaissons-lui ses qualités avant de la détruire par des commentaires désobligeants sur la Toile.

En 2015, chers lecteurs, soyez indulgents avec toutes ces femmes qui partagent leur quotidien, leurs bons plans, leurs passions avec vous.

013

Publicités

9 réflexions sur “C’est quoi bloguer? Vision d’une « blogueuse de pacotille »

  1. J’ai lu l’article du début à la fin, c’est fluide et bien écrit…j’ai beaucoup aimé ton analyse et en ce qui me concerne je suis novice en la matière, pour l’instant j’aime beaucoup ça, je garde à l’esprit que ce n’est qu’un hobby et cela me permet de garder les pieds sur terre et partager sans forcément attendre un retour.

    Des bisous!!!!

    J'aime

  2. j’ai blogué jeune sur skyblog et maintenant j’ai mon blog et j’aime bien lévolution que la blogosphère a pris coté design, plateforme etc apres je blog avant tout par passion, je ne me force jamais pour un article. je suis resté simple meme si la blogo a évolué comme le monde autour de nous

    J'aime

    1. @Sophiemum: oh oui le monde évolue à une vitesse folle.Merci de ton commentaire qui me permet par la même occasion de découvrir ton blog.Tu as raison, ne jamais se forcer pour un article.Depuis mercredi je suis émotionnellement incapable d’écrire, alors je n’écris pas de billet.J’ai des billets déjà rédigés mais je ne les publie pas car je n’ai pas envie de parler paillettes pour le moment.Bon dimanche.

      J'aime

  3. Coco, je comprends très bien’ ton coup de gueule, je suis tout à fait comme toi. Le bon vieux auféminin me manque… Apprenons à avancer avec le temps, aujourd’hui suis sur INSTA avec le même esprit de auf avec des photos qui décrivent mon ressenti à l’instant I. Le blog j’y avais pensé comme tu me l’avais suggéré une fois sur FB, mais mon photographe en a eu marre et la pepette aussi, les jaloux de ma vie virtuelle, sinon tout comme toi j’aime beaucoup blogger, échanger et partager

    J'aime

    1. Emma,rholala, cela me fait beaucoup plaisir de lire un tes commentaires sur le blog. J’apprends effectivement à avancer avec le temps et j’aime beaucoup insta que j’ai découvert en septembre 2014. Les galeries de photos sont vraiment magnifiques et j’aime beaucoup cette façon de partager sa passion ou sa vie.Gros bisous ❤ ❤

      J'aime

  4. Wow tu es un dinosaure de la blogosphère ! ^^ Je te rejoins dans le club de blogueuses de pacotilles 😀 J’ai pris goût à bloguer depuis 3 ans, pouvoir aider même quelques personnes grâce à un article est très stimulant, j’aime pouvoir partager des trouvailles ou des conseils et je pourrais difficilement m’en passer. Certaines se tiennent à un calendrier éditorial, personnellement j’écris que lorsque j’en ai envie et que j’ai quelque chose à dire, je ne veux surtout pas me forcer à écrire pour du SEO ou je ne sais quoi. En tout cas ça m’a beaucoup apporté d’un point de vue personnel, ça me permet de découvrir plein de nouveautés, d’être au courant des dernières tendances etc

    J'aime

    1. Merci de ton commentaire qui me permet également de découvrir ton joli billet. Je t’avoue que j’ai beaucoup de mal avec un calendrier éditorial.En début d’années, je me suis dit que je m’organiserai un peu plus pour publier régulièrement des billets mais tout comme toi, j’aime publier par envie et pas par obligation,pas pour fidéliser mes lecteurs ou augmenter mes statistiques.C’est vrai que quand on tient on un blog, on partage avec nos lecteurs et on apprécie d’avoir des échanges réguliers qui nous enrichissent tous (eux et nous) mais lorsque cela devient une contrainte je trouve que mes écrits sont vides.Malgré tout le blogging est une belle aventure humaine aussi et comme tu le dis une belle opportunité de découvrir les dernières nouveautés.Au plaisir de te lire.Bises.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s