Les 5 règles pour cheveux crépus, frisés (part 1)

On trouve actuellement sur la toile une pléthore d’informations sur les cheveux crépus: des conseils donnés par des « amoureuses de leurs tifs » (appelées « hairloveuses ») ou par des professionnels du cheveu cotonneux.

Les femmes noires ou métisses (métissage noirs-blancs) qui vivent en province ne savent plus où donner de la tête.  Elles éprouvent toujours un besoin inassouvi: trouver dans leurs villes, des espaces où elles peuvent avoir des conseils sur l’entretien de leurs crinières. Les parents d’enfants métisses ont également du mal à trouver des réponses à leurs demandes. Je déplore en France, l’absence d’écoles de coiffures spécialisées pour cheveux crépus ou frisés. Les coiffeurs qui ont fait leur formation dans ce pays, ne nous donnent pas de réponses appropriées. Déçues, nous décidons alors de faire nos soins à domicile en nous documentant ici et là, surtout sur des sites américains.

La naissance du mouvement « NAPPY » (contraction de « natural and happy »), la présence dans l’Hexagone de stars comme Inna Modja permettent, aujourd’hui, à de jeunes femmes noires d’oser, l’afro.

 Selon moi, les 5 règles pour avoir des cheveux en bonne santé sont:

*l’Apport en eau

*Manger les aliments indispensables à la bonne santé des cheveux

*Oser  sublimer vos cheveux

*Utiliser les bons accessoires

*Routine capillaire

Quand j’ai commencé à rédiger ce billet je me suis demandée comment j’allais aborder les points que j’estime importants pour le soin de cheveux frisés. Je les connais parce que je les applique et je vois les résultats.  Mais quelle est ma motivation? Pourquoi  est-ce que je souhaite vous en parler? Les réponses à ces questions sont: « j’aime mes cheveux, j’aime en prendre soin, j’aime partager ». Tout tourne,selon moi, autour de « l’A.M.O.U.R« . Dans ce billet, je vous parle des trois premières règles.

 

 Règle n°1:

Apport en eau

L’une des questions qui m’est souvent posée est: « j’ai les cheveux secs et cassants que faire? ».  Avant de me lancer dans un monologue inutile et inapproprié, je demande à mon interlocutrice si elle les hydrate. C’est assez déroutant, avoir une question comme réponse n’est pas ce qu’on souhaite entendre quand on recherche des conseils. Je la pose car cela me permet de comprendre la demande. Le cheveu crépu  a besoin d’être humidifié. L’absence d’eau le rend sec et un trop grand apport en eau peut le rend trop mou, élastique. Un cheveu élastique devient cassant. Il est judicieux de trouver le bon équilibre.

L’hydratation de nos cheveux peut se faire de deux façons:

1/  Vaporiser les cheveux de l’émulsion eau (de source ou de robinet) + huile végétale

VAPORISATEUR

Utiliser un vaporisateur vide dans lequel vous mettez 80% d’eau et 20% d’huile végétale. L’huile permet de maintenir l’humidité de vos cheveux. A mon avis,les deux huiles indispensables sont: l’huile d’amande douce et l’huile de coco.  La première est adoucissante et la seconde hydratante.C’est en écoutant vos cheveux que vous pouvez choisir d’autres huiles (huile d’olive, d’avocat, de jojoba etc). Avoir plusieurs produits de la même utilité n’est pas, selon moi, nécessaire.

Où trouver le vaporisateur?: dans un magasin de jardinage, dans un supermarché au rayon jardinage etc. Vous pouvez recycler une bouteille vide de shampoing qui a un spray et en faire un vaporisateur.   

  2/  Utiliser un produit hydratant (crème etc). Un produit hydratant  a comme premier élément dans la liste d’ingrédients: l’eau.

 

Règle n° 2

Manger les aliments indispensables à la bonne santé des cheveux

RETOUCHE 3

Je ne vous rabâcherai pas  le slogan « manger 5 fruits et légumes par jour », la publicité s’en charge déjà :-). Nous oublions assez souvent qu’une bonne alimentation = cheveux en bonne santé. Le cheveu est constitué d’une protéine: la Kératine. Des aliments tels que la viande, les légumes permettent un apport en protéine indispensable à nos cheveuxUne carence en fer, zinc, vitamine B peut les fragiliser. Le fer est essentiel à la pousse. On le trouve dans les viandes, poissons, fruits, produits laitiers etc. Quant à la vitamine B, elle fortifie les racines et aide à la fabrication de la Kératine.Il existe des produits capillaires avec de la vitamine B, des compléments alimentaires, mais tout ceci n’est qu’un surplus.Les cheveux se soignent de l’extérieur mais aussi et surtout de l’intérieur. Dans certains cas, l’alopécie (perte de cheveux) est dû à des carences nutritionnels.

 

Règle n° 3:

Oser sublimer vos cheveux crépus:

Je parie que vous ne vous attendiez pas à cette règle. Je ne vous donnerai pas de  recette miracle. Ce point est  important car l’image qu’on a de soi ou celle que nous renvoie les autres  détermine parfois les soins que nous apportons aux cheveux ou des coiffures que nos osons avoir. Mes différents employeurs ou certains amis caucasiens sont souvent surpris par la diversité de mes coiffures. J’aime jouer avec mes cheveux. Je peux passer du court au long, du noir à une coloration, avoir des tresses etc. Oser!! Sur youtube on trouve aujourd’hui de nombreux tutoriels sur la coiffure. Il n’est pas nécessaire de savoir faire les tresses. Le rôle des mamans est à mon avis, très important dans la vision qu’ont leurs enfants, du cheveu crépu ou frisé.

MERE ET FILS

Nous les mamans, avons le devoir de servir de modèles à nos enfants.Ma mère s’est  toujours bien occupée de nos cheveux, ma petite sœur et moi.Elles nous a appris quand nous étions petites à: aimer nos cheveux et en prendre soin. Quant aux parents caucasiens, qui ont des enfants aux cheveux crépus ou frises, il vous est difficile de servir de modèle et vous vous trouver parfois démunis face à la texture de ce cheveu inconnu.Adoptez les bons gestes et la bonne attitude. Démêler les cheveux de vos enfants ( article sur le démêlage ICI ), lutter contre les nœuds. Résistez à la tentation d’assouplir les cheveux de vos enfants par un défrisant.

Peu importe la texture de notre tignasse, défrisé ou crépu, il faut en prendre soin.Certaines le font par mimétisme (courant de pensée, tendance etc), d’autres parce qu’elles veulent avoir de beaux cheveux.Si vous êtes animées par ces deux mobiles, vous vous lasserez rapidement quand vous n’aurez pas les résultats escomptés.  Vos cheveux vous « parlent ». Oh ! ils n’ont pas de bouche, mais lorsqu’ils sont secs, ils vous disent  « j’ai soif, j’ai besoin d’eau ». Quand il y a une chute de cheveux c’est  » je manque de fer et de vitamine D. Aide-moi !  Je suis malade!! » etc.

Aimez vos cheveux, écoutez les, et répondez à leurs besoins.

 

013

Publicités

2 réflexions sur “Les 5 règles pour cheveux crépus, frisés (part 1)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s