Routine de visage #2: le savon noir 100 % naturel

Le mouton « noir » que je suis, ne peut pas s’empêcher de vous parler de ce savon qui fait aujourd’hui partie intégrante de mes soins de visage.Cela faisait des années que je cherchais un produit nettoyant (gel nettoyant ou savon) adapté à ma peau mixte à imperfections.J’ai fait de nombreux tests et enfin j’ai découvert il y a deux ans le savon noir africain encore appelé African black soap en anglais.

Ce savon est souvent confondu avec le savon noir du Maroc. L’African Black soap, est un savon à base de beurre de karité qui mousse alors que le savon noir du maroc n’est pas un savon, c’est un gommage qui prépare à l’exfoliation, élimine les toxines et active la régénération des cellules.

Le savon noir africain aide à la prévention de l’acné, nettoie en profondeur et peut être utilisé comme nettoyant après le démaquillage à l’huile. Sa composition:  peut varier d’un fabricant à un autre mais les deux premiers ingrédients sont le beurre de karité (en général 48%), cendres végétales (feuilles de bananiers séchées). Il peut être utilisé pour le visage et les cheveux (comme shampooing clarifiant: voir ICI).

Mon savon me vient d’Afrique, tant qu’à faire, puisqu’il fallait le tester, je suis retournée à la source.Lorsqu’on m’a offert le savon noir fait en Afrique centrale, je me suis dit « beurk ». Il a la forme d’une boule et a un aspect dur et granuleux.Esthétiquement, il ne paye pas de mine, mais pour avoir un visage sans boutons, j’étais prête à presque tout. Les avis favorables que j’avais pu lire sur ce savon, m’ont également aidé à sauter le pas.

Voilà  un exemple de savon noir que j’utilise depuis 2 ans:

20140528_122553

Voilà un autre exemple du savon noir africain:

Image

 

Avant de tester ce savon, sur les conseils d’une très bonne amie, j’avais tout d’abord testé le savon d’alep acheté en parapharmacie.Après plusieurs mois de tests du savon d’Alep, même si j’avais moins d’imperfections, je trouvais que le savon d’Alep m’asséchait le visage (un produit peut convenir à une personne lambda et ne pas vous convenir. Il est important de connaître son type de peau avant de tester un produit même si on en dit le plus grand bien). L’erreur que j’avais faite avant de tester le savon d’Alep, qui allait si bien à mon amie, avait été de ne pas lui demander son type de peau. Il peut arriver selon le type de peau que le savon noir vous assèche la peau, dans ce cas n’hésitez pas à utiliser une crème hydratante adaptée à votre type de peau.

J’ai commencé à utiliser ce savon naturel il y a 2 ans et je ne suis pas déçue.Je trouve que ma peau est plus douce.J’ai toujours de temps en temps mon acné hormonale (apparition de de un ou deux boutons pendant ma période d’ovulation ou avant les menstruations) mais terminée « l’invasion de boutons sur mon visage ». Je ne prétends pas que mon acné d’adulte a disparue uniquement à cause de l’utilisation du savon noir africain, j’ai aussi modifié mon hygiène de vie et adopter de bonnes habitudes alimentaires.

Après mon démaquillage à l’huile ( ICI ), je nettoie mon visage avec le savon noir. J’humidifie d’abord ma brosse de nettoyage visage ou mon éponge en Konjac ( voir article ), puis j’applique un peu de savon sur l’un des accessoires. Je nettoie ensuite mon visage en faisant de petits mouvements circulaires et en insistant sur la zone T. Je nettoie mon visage matin et soir avec le savon noir africain.

Avant de tester ce savon le dernier conseil que je peux vous donner est de vous assurez que vous n’avez pas une peau sensible ou sèche.

Où trouver ce savon en France? sur le site de bellebene ou sur le site de Diouda. Le prix est 5,90 euros.

Et vous? Quel est votre produit nettoyant pour le visage? Vous utilisez plutôt des produits naturels ou pas du tout?

 

013

Publicités

5 réflexions sur “Routine de visage #2: le savon noir 100 % naturel

  1. Merci pour cet article très instructif ! Comme je te le disais, je suis une grande adepte du savon d’Alep, et je suis très tentée par le savon noir africain depuis quelques temps. Les versions que j’avais vues étaient assez classiques, rien à voir avec ta boule ramenée d’Afrique qui effectivement est assez surprenante au premier abord 😉

    En commentaire sur mon blog, tu parlais de l’utiliser pour nettoyer les cheveux : tu pourrais m’en dire un peu plus si ça ne te dérange pas ? (si tu l’utilises en remplacement du shampoing ou avant de faire ton shampoing, uniquement sur le cuir chevelu ou sur les points aussi, à quelle fréquence, quelles sont ses propriétés, etc.). Ne t’inquiète pas si tu n’as pas le temps de me répondre, ça n’est pas bien grave : je demande juste au cas où 😉

    Bonne soirée !

    Bisous ❤

    J'aime

    1. Coucou Mamzelle Boom, ohlala cela fait plaisir de te lire ici, cela me touche que tu passes me lire. J’utilise le savon noir (euh je devrais dire j’utilisais car je n’ai plus de cheveux pour le moment 🙂 ) en remplacement du shampooing lorsque je veux nettoyer en profondeur mes cheveux, lorsque je n’ai plus mon shampooing clarifiant sans sulfate et à base de savon noir (j’ai fait une revue dans mon article sur les shampooings que j’utilise).Je lavais le cuir chevelu et les pointes avec le savon noir.J’utilisais beaucoup de colorations chimiques et du beurre de karité pur, le savon noir me permettait de me débarrasser des résidus de tous ses produits avec mes soins. Je faisais ce nettoyage en profondeur une fois/mois et parfois 2 fois/mois quand j’utilisais beaucoup de beurre de karité. Je sais que tu utilises beaucoup de produits naturels, tu n’auras peut être pas besoin d’utiliser ce savon régulièrement si tu as des shampooing sans silicones. Comme alternative au savon noir, pour les cheveux, il y a aussi le citron, l’argile et le rhassoul. Je n’ai pas encore testé l’argile et le rhassoul. Ehhh t’as vu j’ai trouvé le temps pour te répondre 😉 ;).Gros bisous, à très vite. ❤

      J'aime

      1. Je suis contente que mon commentaire t’ait fait plaisir 🙂
        Merci beaucoup pour toutes ces précisions 🙂
        Effectivement, pour les cheveux je n’utilise quasiment que des produits faits maison, et même quand j’en achète (assez rarement) je fais bien attention à leur composition 🙂 Ceci dit je pense acheter un savon noir africain à l’occasion, et je testerai donc ce que ça donne sur les cheveux aussi 😉
        J’aime beaucoup utiliser l’argile et le ghassoul périodiquement sur ma peau, mais pour les cheveux c’est trop asséchant pour moi 😦
        Merci d’avoir pris le temps de me répondre 🙂
        Gros bisous ❤

        J'aime

      2. Quand tu feras le test,j’aimerais bien avoir ton avis.Les produits clarifiants assèchent beaucoup les cheveux.Après l’utilisation d’un produit clarifiant (shampoing pour moi), j’utilise toujours un après-shampooing hydratant,puis un masque hydratant.A très vite sur ton blog.Bisous.

        J'aime

      3. Ah mais ne t’inquiète pas, tu l’auras, c’est promis 😉

        Moi je fais des bains d’huile avant le shampoing et je n’utilise pas de produits après. Jusque-là ça a été suffisant, je verrai si c’est le cas avec le savon noir aussi.

        Merci beaucoup pour toutes ces infos en tout cas et à très bientôt 🙂

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s